Magazine Hockey

Règles d'éligibilité dans la AHL

Publié le 01 septembre 2009 par Masterfuneral
Règles d'éligibilité dans la AHL
Tout d’abord, la règle de base est que tous les joueurs de la AHL doivent être âgés d’au moins 18 ans avant le 15 septembre de la saison. De plus, tous les joueurs en question se doivent d’avoir 20 ans avant le 31 décembre s’ils veulent être admissibles dans la ligue. Ainsi, un joueur qui aura 20 ans avant le 1er janvier, sera admis dans la AHL (à 19 ans) sans problème.
Ensuite, les joueurs ayant évolué pendant QUATRE saisons dans la CHL (Canadian Hockey League). Soit dans les ligues suivantes :
- Ontario Hockey League (OHL)
- Western Hockey League (WHL)
- Ligue Hockey Junior Majeur du Québec (LHJMQ)
Les équipes de la Ligue Nationale de Hockey donnent parfois des essais de 10 matchs à certains de leurs joueurs âgés de moins de 20 ans. Par exemple, Guillaume Latendresse à Montréal ou encore Jonathan Bernier avec les de Los Angeles. Lorsque cette période de 10 matchs se termine, l’équipe en question doit choisir entre retourner le joueur dans le junior (puisqu’il n’est pas âgé de 20 ans – cas de Bernier) ou encore le garder pour toute la saison avec l’équipe (cas de Latendresse).
Cependant, un joueur évoluant dans un club junior peut tout de même finir la saison dans la AHL et même participer aux éliminatoires. Par exemple, Carey Price appartenant aux CH , évoluait pour les Americans de Tri-City dans la WHL. Son équipe junior éliminée n’a pas participé aux éliminatoires et il y a une règle qui permet aux joueurs de moins de 20 ans de terminer la saison avec le club AHL de l’équipe auquel il a été repêché. Donc, Price a terminé la saison avec les Bulldogs d’Hamilton (club école du CH), et par le fait même, remporté la coupe Calder alors âgé de seulement 19 ans.
L’exception européenne.
Cependant, certaines exceptions sont possibles. Par exemple, un joueur de 18 ans peut évoluer dans la AHL s’il a été repêché lorsqu'il évoluait dans le junior en Europe. En effet, lorsque le Canadien a repêché Andrei Kostitsyn, celui-ci évoluait en Russie lors de son hockey junior. Il a donc pu se reporter aux Bulldogs d’Hamilton (AHL) avant même d’avoir atteint l’âge de 20 ans.
D’un autre côté, lorsque le CH a mis la main sur, Yannick Weber, bien qu'il soit un joueur venant de la Suisse, lors de son repêchage (2007), il évoluait dans le junior canadien, avec les de Kitchener de la OHL. Par le fait même, en jouant au niveau junior au Canada avant d'être repêché, il a donc été obligé de respecter la règle de 20 ans et n'a pu s'aligner avec les Bulldogs d'Hamilton avant d'atteindre cet âge.
Joueurs de la NCAA.
Les joueurs évoluant pour les collèges américains (NCAA) sont admis dans la AHL avant d’avoir l’âge de 20 ans. Un peu comme les Européens, les joueurs sortant des collèges américains n’ont pas à être contraints à cette règle.
Admission dans la AHL (résumé) :
- 18 ans avant le 15 septembre
- 20 ans avant le 31 décembre
- Avoir évolué pendant QUATRE saisons dans le hockey junior canadien (CHL)
- Les Européens n’ayant pas joué de hockey junior dans la CHL ne sont pas contraints à la règle de 20 ans.
- Les joueurs de la NCAA peuvent débuter dans la AHL aussitôt qu’ils ont été repêchés, tout comme les Européens. (S’ils ont 18 ans avant le 15 septembre)
(Source : Chfans)
Je vous invite a venir discuter de ce sujet et beaucoup d'autre sur le forum de discussion CHFANS, dont je suis analyste! Heureux de pouvoir discuter avec vous! L'adresse : http://tricolore.ca/chfans/

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Masterfuneral 415 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines