Magazine

Taxe

Publié le 01 septembre 2009 par Xavier1
CARBONNE



Son mode de financement
(A débattre)


Dans  un post précédant, j’avais déclaré qu’il ne fallait pas se presser pour lancer cette taxe. Car, il n’y a en fait aucun plan de route. S’il y en avait un, les médias se seraient empressés d’en parler. Mais si personne n’en parle de façon positive, c’est qu’il n’y a rien. Rien de concret. Des pistes évasives mais sans plus. Lesquelles hélas ne favoriseront en aucune manière la lutte anti pollution.
En fait, pour lutter contre la pollution, ce n’est pas seulement en taxant les carburants et autres combustibles, mais c’est en améliorant la qualité de combustion des moteurs et des chaudières ainsi que des carburants et des combustibles.
Donc la taxe carbone ne sert à rien. Véritablement à rien.  Elle semble être appliquée à l’aveuglette dans la panique.
Mais voilà, si le gouvernement veut à tout prix lancer cette taxe abusive et inutile il va falloir qu‘elle soit au minimum considérablement diminuer et la rendre symbolique, en fait il faudrait l‘abolir. Saufs changements. Et ces changements concernent de nombreux parallèles.
Lancer à tout prix la taxe carbone sans réflexion approfondie serait une très grave erreur stratégique. Mais, si cette taxe est parfaitement et correctement budgétée,  les retombées positives pour l’environnement mais aussi pour la santé publique ne sera plus à démontrer.
Seulement j’ai des doutes. Cette taxe ne servira en rien la lutte anti pollution. Même à l’UMP tout le monde dit que c’est une bêtise époustouflante, d’une injustice flagrante.
J’ai des doutes quand aux capacités du gouvernement à être capable de gérer cette taxe intelligemment. Je ne pense pas hélas que le gouvernement possède la maturité nécessaire pour cela. Je ne voudrai surtout pas que le gouvernement pense que je le diminue, mais de part mon parcourt professionnel et individuel, j’estime que cette taxe est une taxe de trop. Il n’est pas dans la tradition de la droite de créer des impôts et encore moins de les augmenter. La taxe carbone est une idée de gauche, indigne d’un gouvernement de droite.
Il est temps que Sarkozy nous dise s’il est socialiste ou de droite? Nous en sommes là. Présentement, c’est un socialiste pour moi. Il a tellement fait augmenter les impôts que mon jugement est correct.



Il n’y a pas urgence:

La taxe carbone n’est pas une nécessité puisqu‘à elle seule, elle ne sera jamais suffisante à faire reculer l‘effet de serre sur terre.  Si Sarkozy et le gouvernement se souciaient vraiment de la planète, cela se saurait. Désolé d’être aussi direct, mais vous autres politiciens, je sais que vous ne pensez qu’à votre carrière. Et à rien d’autre, et que l’écologie et sauver la planète, au fond, vous vous en foutez. Ce n’est pas un reproche. Vous avez le droit de vous en moquez car il y a d’autres priorités comme le plein emploi et la lutte anti terroriste et j‘ajoute que la lutte anti terroriste passe aussi par le plein emploi.
Le gouvernement, au lieu de prendre des décisions inutiles avec des taxes totalement incohérentes, devrait à juste titre, se rapprocher des scientifiques et des ingénieurs. Elle se trouve là la solution pour la lutte contre le réchauffement climatique. Ce sera plus intelligent que la seule et unique taxe qui au fond n’apporte absolument rien et ne changera rien aux problèmes de pollution atmosphérique. Cette taxe servira j’en suis convaincu à combler le panier percé de l’Etat et à financer des bricoles inutiles. Je ne cautionne pas les sauteries, les gueuletons après la messe et les ivrogneries bref passons, il faut gérer le budget convenablement.
Je pense très sincèrement que la taxe carbone est une taxe pour les simplets qui croient encore au Père Noël.




Xavier  Jaffré


VAC  PRESSE

www.xavier-jaffre.info 2004-2009

X.J CONSULTANTS


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Xavier1 90 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte