Magazine Médias

Desperate Housewives - Episode 5.02

Publié le 01 septembre 2009 par Speedu

Un bon voisin / Chacun cherche son chat … ou pas
We’re so happy you’re so happy
Saison 5, Episode 2 sur 24
Diffusion vo : ABC – 5 octobre 2008
Diffusions vf : C+ – 2 avril 2009, M6 – 1er septembre 2009
Lynette découvre les réseaux sociaux sur internet, Susan jongle entre ses ex et son nouvel amant, gabi pleure son statut social et Bree met en colère Orson.
On va démarrer par Lynette et le réseau social totalement inventé pour la série, sorte de croisement entre MySpace et MSN. Un des jumeaux passe ses soirées à tchatter online. Ah ? Ils ne sont pas censés faire le gros bordel pour être cool du genre organiser des soirées poker / tequilla ? Non parce que bon, là, ça fait super associal pour le coup. Et oh, what a surprise, Lynette s’en mêle et le jumeau tombe amoureux de sa mère. J’en suis resté sur le cul tellement ce n’était pas prévisible dès que Lynette semble découvrir l’internet. En tout cas, je remarque une chose, c’est que la pizzeria a cartonné en 5 ans. Ils étaient borderline faillitte en saison 4 et là, voiture de collection pour Tom, ordinateur pour chacun des gosses, pas de travail ni pour Tom, ni pour Lynette ce qui sous entendrait qu’ils ont embauché des sbires pour bosser à leur place à la pizzeria.
Oui donc, encore une fois, aucun intérêt pour les intrigues Scavo qui donnent encore l’impression d’être dans une autre série sur une autre chaine tellement ils semblent déconnectés du reste de Wisteria Lane.
Du coté de Susan, Mike veut copiner avec Jackson qui débute leur rapport en lui exposant sa quéquette au petit matin. Hum. Et les deux s’entendent bien et cela fait flipper Susan qui les avait poussé ensemble et qui du coup veut les séparer. Et paf, Karl passe par là pour remettre un truc à Susan. Bon, heureusement que Richard Burgi est le meilleur acteur des 20 dernières années sinon …
Bon, c’est du Susan sympa. Ca se laisse suivre et cela reflète plus bien et sans trop d’histérie la réalité de comment gérer son ex et son nouveau petit ami alors qu’il y a un enfant entre les deux ex. Par contre, j’aime un peu moins le début de rapprochement entre Mike et elle au bar. On planterait les graines de leur réunion inévitable ? Je dois dire que rien d’y penser, ça me saoule profondément. Marre des couples qui ne sont pas fichus de se décider en 5 saisons. Hein Dawson ? Hein docteur mamour ? Au moins, entre Mike et Kitt, ça ne traine pas et c’est du solide. Voilà un beau couple (cf Knight Rider)
Du coté de Gabi, ça serait grave la honte de sa vie si elle n’allait pas à la super fête de Monica au country club. Sauf que voilà, elle est passée dans la catégorie employé en poussant son mari à aller masser les membres du club pour avoir plus d’argent. Du coup, elle n’est plus la bienvenue, du coup elle s’incruste et du coup, c’est l’aveugle qui en prend plein la gueule. Enfin, heureusement qu’il était là pour me faire sourir avec ses poses photographes et la dispute au resto. Par contre, la morale gnan gnan dans la voiture était à gerber.
De son coté, Orson réagit seulement maintenant que Bree est redevenue Van de Kamp. Et il n’est pas content. Et c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase de sa solitude, Bree le faisant passer après son travail lui laissant l’impression d’être délaissé et abandonné tout ça parce qu’il a fait de la prison, emprisonnement dû à l’insistence de Bree en plus. Du coup, Orson reprend ses corones en main et oblige sa femme à s’occuper de lui dans une scène assez terrifiante où les deux acteurs sont au top.
Coté Dave, il kidnappe le chat de Karen McClutsky pour qu’elle aille s’excuser d’avoir dit que ses seins avaient été fabriqué en Allemagne. Et oui, c’est du sein plastifié made in USA ça madame ! Et je dois dire que j’aime bien ce coté machiavélique de Dave. Dommage qu’on va se coltiner le mystère de l’année sur lui. Pas besoin d’un grand mystère du passé pour qu’un mec soit un salaud de première. N’est ce pas mesdames mes lectrices ? Enfin, heureusement que Karen prend les choses en main avec l’internet de Katherine pour enquêter parce que sinon, il pourrait trucider en plein jour la moitié de la rue que les wives ne remarqueraient rien, chose normale pour Lynette qui n’habite pas là puisqu’elle joue dans une autre série tellement elle est à l’ouest des autres (oui, je me répète mais sinon, certains risquaient de ne pas comprendre cette phrase).
Bref, 6/10
C’est du Desperate Housewives classique malheureusement. La saison démarre très mollement pour l’instant et le time jump n’aura finalement servi à rien pour l’instant. Et je me doute qu’au final, il n’aura servi à rien.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Speedu 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte