Magazine Santé

Le Printemps est de retour… Les allergies aussi !

Publié le 24 mars 2009 par Beandsante

Alors les allergies oui, mais qu’est-ce exactement ?

L’allergie n’est pas véritablement une maladie. C’est une réaction inappropriée de l’organisme face un stimulus extérieur (Plantes, Aliments, Liquide, Soleil, Tissus, Animaux,…) qui vient perturber le système immunitaire et provoque des crises de différents ordres et intensités.

Selon le degré de sensibilité et le terrain dit « atopique » ou « allergène » de la personne victime d’allergies, des symptômes plus ou moins graves peuvent apparaitre et en majeur partie instantanément.

  • Cutanés : eczéma de contact, dermatite atopique, urticaire et œdème angio-neurotique
  • Pulmonaires : asthme, pneumopathie interstitielle, pneumopathie à éosinophiles
  • Oculaires : conjonctivite, kératite
  • Sphère ORL : rhinite, sinusite, écoulement postérieur, anosmie
  • Digestifs : vomissement, diarrhée, douleur abdominale
  • Hématologique : anémie, thrombopénie, leucopénie, éosinophilie

Ces différents symptômes peuvent avoir un impact violent et important sur notre organisme et d’autres, de manière plus légère, représenter surtout une source de gène…

Il arrive parfois, que des crises allergiques surviennent. Celles-ci peuvent s’avérer très dangeureuses dans certains cas. Exemple :

  • Le choc anaphylactique, réaction allergique extrême, brutale, et pouvant conduire à la mort.

Ou bien encore :

  • L’œdème de Quincke, ou angio-œdème (synonyme), pouvant empêcher le bon fonctionnement du système respiratoire

On ne connaît pas véritablement la cause du dérèglement immunitaire vis à vis des éléments allergisants, certaines études démontrent que la pollution, les produits chimiques peuvent en être la cause, d’autres infirment cela… Dans certains cas, on considère ce désordre cellulaire, comme une conséquence à un état de stress élevé et constant sur une durée importante, un choc émotionnel grave. La psychosomatique serait peut-être en cause…

Comment les soignent-on ?

Il existe à ce jour différents traitement et méthodes thérapeutiques pour se débarasser des allergies :

  • Désensibilisation : Consiste à injecter en petit dose le facteur allergique dans le corps du patient afin de le réhabituer à considérer cet élément comme non nocif et ne plus réagir sans raison en sa présence.
  • Prise médicamenteuse d’antihistaminique H1 : L’Histamine est une substance (médiateur chimique) sécrétée par un type de globule blanc (défenses immunitaires). Ici pour les allergies, en cas de contact avec un élément allergisant. L’antihistaminique de type H1 permet alors d’inhiber cette production et d’éviter les effets de l’histamine dans le corps et la réponse ou réaction allergique.

Une solution naturelle ?

Le sujet de ce blog étant la Santé au naturel, la réponse est donc oui !

Plusieurs solutions sont même disponibles et assez efficaces dans de nombreux cas d’allergies. Cependant, mettons l’accent sur le fait que ces pratiques sont utiles et non dangereuses pour de simples cas d’allergies. Pour tout autre type d’allergies, pouvant amener un état aggravé de réaction, il serait vivement conseillé de ne pas abandonner le traitement conventionnel pour ceux présentés plus après. Mais, vous pouvez comme dans la majorité des traitements naturels, les allier aux médicaments allopathiques habituels sans interaction.

Voici donc les possibilités d’actions alternatives :

LA SOPHROLOGIE CAYCEDIENNE® :

La Sophrologie Caycédienne® a démontré ses différentes capacités sur de nombreux domaines. Il s’est avéré, qu’après la pratique régulière de séances de Sophrologie Caycédienne®, la réaction face aux éléments perçus comme allergisants, s’est largement estompée. Permettant ainsi, de ne plus recourir constamment aux médicaments « antihistaminique de type H1″.

Une preuve supplémentaire dans la valeur psychosomatique des apparitions et disparitions des réactions allergiques.

De plus, le contrôle et la prise de conscience du corps permet d’avoir un grand champ d’action grâce à la pensée sur les sensations physiques. Ainsi, possibilité d’atténuer dans le cas d’allergies (à non risque) les perceptions désagréables, gênantes et parfois douloureuses dues aux réactions allergiques.

L’HOMEOPATHIE :

Différents produits sont disponibles à ce jour en pharmacie, sans avoir recours aux ordonnances de médecins – Conseils de posologie : Tube en 9CH et 5 granules par prise a espacer d’au moins 1H00, sinon 3 à 4 prises jours

  • Allergies générales : Certaines allergies réagissent bien à l’homéopathie, qui atténue les symptômes

SILICEA : Allergies causés par les céréales et les graminées. Troubles de la digestion par allergies alimentaires.

ALLIUM CEPA : Eternuements et larmes épisodiques. Les compresses froides atténuent les symptômes

ARSENICUM ALBUM : Eternuements accompagnés de sensations de brûlures dans le nez, les yeux et la gorge. Ici, les symptômes sont atténués par la prise de boissons chaudes et d’applications de compresses chaudes.

EUPHRASIA : Irritation oculaire, écoulements aqueux et brûlure.

HYDRASTIS : Allergies accompagnées d’un épais écoulement nasal de couleur jaune.

PULSATILLA : Nez bouché, écoulement verdâtre. Risques d’infections sinusales

  • Le Rhume des foins : Lors de la période des pollens (selon les régions et les végétaux), ce rhume des foins peut s’avérer très gênant.

EUPHRASIA : Yeux brûlants et larmoyants

PULSATILLA : Symptômes atténués au grand air

SILICEA : On se sent faible, frileux et sans envies de bouger

  • Contre la Conjonctivite (Inflammation de la membrane oculaire) :

ARGENTUM NITRICUM : Contre les écoulements oculaires jaunes

ARSENICUM ALBUM : Contre les écoulements oculaires brûlants

EUPHRASIA : Contre les écoulements aqueux brûlants, irritation et douleur de l’oeil

En ce qui concerne les réactions cutanées allergiques non graves, l’utilisation d’une pommade telle que « l’HOMEOPLASMINE® » s’avère très efficace et agît rapidement en plus d’un traitement par voie orale.

Les laboratoires homéopathiques ont élaborés eux-même des composés sous différentes formes et différentes appélations. Vous pouvez demander conseil à votre pharmacien habituel.

Ces quelques conseils ne remplacent pas l’avis d’un Homéopathe compétent – il est donc conseillé pour optimiser les résultats de consulter un spécialiste.

LA PHYTOTHERAPIE :

La phytothérapie, ou sciences des plantes médicinales, permet d’obtenir de très bons résultats concernant les allergies. Surtout au niveau respiratoire, même si elle représente une puissante alliée dans le traitement et l’apaisement des symptômes cutanées, sous formes de pommades ou d’onguents.

Voici une petite liste non exhaustive des plantes qui représente un moyen possible de soulagement des symptômes :

ECHINACEE : Stimule et renforce le système immunitaire, pour lutter contre les infections possibles des bronches

EUCALYPTUS et THYM : Efficace contre les inflammations des muqueuses respiratoires

APIGENINE : Flavonoïde du Persil, elle permet de lutter efficacement contre les inflammations du système respiratoire

Ces plantes sont disponibles sous différentes formes en Pharmacie et Herboristerie – N’hésitez pas à demander conseil à votre phytothérapeute ou votre pharmacien afin qu’il puisse vous indiquer le meilleur conditionnement selon votre cas.

LES HUILES ESSENTIELLES :

Les bienfaits des huiles essentielles ne sont plus à prouver. Cela dit, elles ne sont pas sans dangers, et pour cette raison il faut bien respecter les doses indiquées soit sur l’emballage, soit celles données par votre thérapeute.

Ici, leur utilisation est conseillée en Aromathérapie dans un diffuseur d’huiles essentielles (Attention ! Les huiles essentielles une fois chauffées ne sont plus que des senteurs et perdent leur efficacité thérapeutique – préférez donc une diffuseur à froid), ou en inhalation. L’utilisation dans le bain est très bonne aussi (Attention aux huiles aggrésives pour la peau telle que la CANNELLE par exemple).

EUCALYPTUS SMITHII : Vertues vivifiante et purifiante

CITRON : Anti-oxydant puissant et vivifiant

RAVINTSARA : Un puissant dynamisant du système immunitaire afin d’éviter les infections respiratoires

THYM : Désinfectant pour les voies respiratoires

LAVANDE VRAIE : Apaise les tensions

Voici une liste de méthodes simples et accessibles à tous pour combattre efficacement les allergies sans avoir recours systématiquement aux médicaments conventionnels. Une fois encore, ceci n’est pas une ordonnance et ne peut faire office de remplacement de votre traitement habituel, mais sur les conseils de votre médecin ou de votre thérapeute, vous pouvez user de ses méthodes naturelles et agréables.

Cabinet-Giraud

Add on Yoolink


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Beandsante 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine