Magazine Info Locale

Participation citoyenne: Hélène Gravel veut redonner voix aux citoyennes et aux citoyens dans les décisions prises par la Ville de Sherbrooke!

Publié le 04 septembre 2009 par Helenegravel

Sherbrooke, le vendredi 4 septembre 2009. – Candidate à la mairie de Sherbrooke, Hélène Gravel a annoncé son tout premier engagement électoral et les grandes lignes de son programme en matière de démocratie municipale. C’est à l’agora du parc face à l’hôtel de ville qu’elle a fait part de ses idées quant à la participation citoyenne. Son objectif : rapprocher les résidents de Sherbrooke de leurs représentants municipaux et des décisions significatives qui les concernent.

« La démocratie et la transparence, ça se vit tous les jours et pas seulement aux quatre ou cinq ans. Dans le passé, les citoyennes et citoyens ont souvent été consultés alors que les décisions étaient déjà prises. L’actualité des derniers mois a parfois montré l’existence d’un fossé entre volonté populaire et décisions des élus. Je m’engage à en finir avec cette politique du "on décide d’abord, on consulte ensuite". Cela pour placer les Sherbrookoises et Sherbrookois au cœur des décisions à prendre », a déclaré madame Gravel.

Quant aux moyens qui seront utilisés pour encourager la participation citoyenne, plusieurs propositions seront soumises à la population sherbrookoise : « Les résidents pourront faire la demande d’une consultation publique sur des enjeux qui les préoccupent. Je nommerai une conseillère ou un conseiller responsable de recevoir et examiner ces demandes et d’y acquiescer après l’analyse nécessaire. La Ville pourra lancer une invitation particulière aux différents acteurs de la société civile pour obtenir un éclairage additionnel aux avis d’experts. Ils seront désormais perçus comme des consultants et des partenaires », a poursuivi madame Gravel au sujet de son projet de politique de consultation publique.

D’un même souffle, Madame Gravel enchaîne son discours en traitant de transparence et d’éthique : « Je ferai en sorte que toutes les activités de représentation visant à influencer d’une manière ou d’une autre les relations d’affaires ou décisions administratives ou réglementaires de la ville respectent rigoureusement la Loi sur le lobbying . Après la précision d’une politique d’attribution des contrats municipaux claire et nette, ceux qui voudront se faire valoir devront s’enregistrer comme lobbyistes, un point, c’est tout! »

Madame Gravel a également fait part d’une volonté pour dynamiser la scène municipale : « La Ville encouragera la création de Conseils de quartier afin d’offrir aux Sherbrookoises et Sherbrookois un lieu de rassemblement et de discussion pour qu’ils puissent débattre des sujets liés à leur voisinage. Ils pourront s’organiser et structurer leurs demandes envers le conseiller ou la conseillère qui les représente au Conseil municipal. »

Dans l’intention de favoriser la qualité des relations entre la Ville et ses résidents, madame Gravel créera un poste d’ombudsman . « Je crois qu’on peut faire des économies grâce à l’ombudsman. Il entendra les citoyens lésés dans leurs recours et leurs droits. Il agira en médiateur, de manière indépendante et apolitique, à titre de conciliateur entre l’administration municipale et les Sherbrookoises et Sherbrookois. Cela pourra améliorer leur lien de confiance envers les élus et la fonction publique. »

En conclusion, madame Gravel veux augmenter l’utilisation des moyens et outils de communication avec la population, là ou elle se trouve. « Est-ce que ce sera par le biais de babillards électroniques dans les autobus ou les lieux publics les plus fréquentés, sur internet, à travers les médias conventionnels, le retour aux bulletins d’arrondissement, ce sont quelques exemples. De toute évidence, il faut améliorer considérablement cet aspect. » confie-t-elle.
Madame Gravel fait un parallèle avec son blogue www.helenegravel.ca , qui lui sert depuis le mois d’avril d’outil de consultation. Aussi, elle apprécie grandement les riches discussions qui nourrissent les rencontres qui meublent son agenda chargé depuis qu’elle est officiellement en campagne électorale pour briguer la mairie. « Je vais travailler avec les Sherbrookoises et Sherbrookois et faire de leurs meilleures idées une grande source d’inspiration pour l’ensemble de la communauté. Il est primordial pour moi de faire en sorte qu’ils soient réellement informés, consultés et écoutés avant les décisions très importantes que nous devrons prendre durant les prochaines années. »


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Helenegravel 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine