Magazine Ebusiness

Kleema passe la barre de 50 000 abonnés vers l’Afrique du Nord

Publié le 07 septembre 2009 par Maroctechie

KleemaCe résultat, atteint en six mois seulement, confirme le bien-fondé de la stratégie de « rupture » de Kleema : introduire les seules offres d’appels illimités vers les pays du Maghreb, via des partenariats stratégiques avec des opérateurs locaux.

KleemaKleema, opérateur de télécommunications innovant, annonce avoir passé la barre des 50 000 abonnés pour ses offres d’appels illimités vers les trois pays du Maghreb, le Maroc, la Tunisie et l’Algérie. Ce résultat, acquis en six mois seulement, confirme le bien fondé de la stratégie de rupture adoptée par Kleema lors de son lancement au début 2009 : introduire des offres d’appels illimités à partir de l’Europe occidentale et de l’Amérique du Nord vers le Maghreb et à terme l’Afrique, en premier lieu vers les mobiles.Ces offres, uniques sur le marché, sont avant tout destinées aux importantes communautés marocaines, algériennes et tunisiennes résidant en Europe et en Amérique du Nord. A titre d’exemple, 3 000 000 d’algériens, 1 200 000 marocains et 500 000 tunisiens résident aujourd’hui en France.

« Jusqu’à fin 2008, les tarifs des télécommunications vers le Maghreb, en premier lieu vers les mobiles qui sont majoritaires dans ces pays, étaient parmi les plus chers du monde, autour de 40 centimes d’euros la minute. Les seules solutions disponibles étaient les cartes prépayées et les call boxes, toutes tarifées à la minute. Les offres Triple Play en France par exemple ne couvrent pas ces pays, en particulier vers les mobiles », déclare Sofiane Ammar, président de Kleema. « Avec nos offres illimitées, nous changeons le donne en introduisant un usage d’abondance du téléphone, sans contrainte, en bouleversement complet par rapport aux habitudes antérieures. Leur succès confirme qu’elles répondent parfaitement aux attentes des utilisateurs. » Kleema parie par ailleurs sur un usage modéré dans le temps sur le marché de l’illimité vers ces destinations, en mettant en place les formules nécessaires à ce basculement des usages.
Des formules d’abonnements à la semaine, au mois ou à l’année

Vers le Maroc, Kleema propose des abonnements pour des appels illimités vers un à trois numéros mobiles (qui représentent 94 % des lignes dans ce pays), en s’appuyant sur un partenariat exclusif avec l’opérateur mobile marocain Wana. Les tarifs vont de 3,99 € pour une semaine à 139,99 € pour un an.

Vers la Tunisie, Kleema a conclu un partenariat exclusif avec l’opérateur historique Tunisie Telecom pour offrir des abonnements d’appels illimités vers les numéros mobiles Elissa ou les numéros fixes en Tunisie. Les tarifs vont de 14,99 €/mois à 139,99 €/an pour les fixes, et de 19,99 €/mois à 199,99 €/an vers les mobiles Elissa.

Vers l’Algérie, Kleema propose également des abonnements pour des appels illimités vers un numéro fixe ou mobile. Les tarifs vont de 2,99 € pour une semaine à 99,99 € pour un an.
Téléphoner vers le Maghreb au prix d’un appel local

Tous les services Kleema sont disponibles sur le site web www.kleema.com, et sur le site www.tunisietelecom.fr pour les offres vers la Tunisie.

Dans tous les cas, l’inscription est gratuite et sans engagement, et ne nécessite pas de changer d’opérateur. Les offres sont parfaitement transparentes et sans suppléments. Concrètement, l’abonné saisit lors de son inscription le ou les numéros fixes ou mobiles qu’il désire appeler dans le pays concerné (Maroc, Tunisie ou Algérie), et se voit affecter automatiquement un numéro fixe non surtaxé dans son pays. Il lui suffit alors d’appeler ce numéro pour être instantanément redirigé vers le numéro désiré au Maghreb. Ces appels sont gratuits en France avec les offres Triple Play et certains abonnement mobiles. L’abonné bénéficie en outre d’un service client multilingue disponible en ligne. Le paiement des abonnements s’effectue via PayPal, par carte bancaire ou weXpay.

Les offres Kleema sont disponibles dans tous les pays européens (France, Italie, Allemagne, Royaume Uni, Belgique, etc.) et en Amérique du Nord (Canada, Etats-Unis) où les communautés algériennes, marocaines et tunisiennes sont importantes.

A propos de Kleema
Fondée en 2008 par Sofiane Ammar, pionnier du monde de l’Internet en France et déjà à l’origine de plusieurs modèles en rupture dans les télécoms (ISDnet, B3G Telecom…) et Thomas Bincaz, Kleema est le seul opérateur de la zone euro-méditerranéenne à proposer des communications téléphoniques illimitées, vers les numéros fixes et mobiles en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne, avec des modalités de souscription variées. Ses services sont disponibles dans la plupart des pays d’Europe et en Amérique du Nord.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par Cadi Iyad
posté le 17 septembre à 13:16
Signaler un abus

Victime de son succès, Wana a mis les battons dans les roues de Kleema. En effet, depuis maintenant le 7 septembre, Kleema,ainsi que ses concurrents, ne peuvent plus connecter leur clients vers le Maroc.

Business qui apparemment rapporte trop d'argent, mais injuste de la part de Wana qui n'a pas respecté sa part de contrat.

Soyez nombreux à réagir, il faut que la vérité éclate au grand jour et que Wana rétablisse les lignes

A propos de l’auteur


Maroctechie 98 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog