Magazine Sexo

Seins nus : hier et aujourd’hui

Publié le 07 septembre 2009 par Myarts

Un retour sur les photos de seins nus pour la cause du cancer du sein.

On nous apprenait hier qu’un autre magazine, cette fois-ci, du côté de la France, le magazine féminin Marie Claire nous réserve eux aussi, un spécial de dix vedettes françaises posant seins nus contre le cancer. Le numéro est titré : « Elle va montrer ses seins, elle va sauver sa vie ».

Incroyable, n’est-ce pas? Les idées novatrices fusent.

Comme vous êtes des amateurs d’art et non des voyeurs… vous êtes sans doute intéressés aux arts, aux artistes créateurs, au sens profond des oeuvres d’art. Vous vous demandez à l’instant même : « Mais dites Artiste, qui est le photographe des clichés  contre le cancer du sein du magazine Marie Claire? »

- Mais voilà! Enfin une vraie question! ;-) Jeff Manzetti.

Comme vous êtes curieux de nature, vous voulez probablement savoir qui sont les femmes acceptées d’apparaitre dans Marie Claire complètement dévêtues? Pour être francs, nous n’en connaissons aucune parmi les dix, sauf peut-être le nom Depardieu. Elles sont Rachida Brakni, Hélène Darroze, Sophie Davant, Julie Depardieu, Estelle Lefébure, Mathilda May, Rossy de Palma, Nathalie Rykiel, Sylvie Testud et Elsa Zylberstein.

Tenez, la photo qui donne le ton. Elle sera sur la couverture de Marie Claire, en kiosque le 9 septembre prochain.

Elle va montrer ses seins, elle va sauver sa vie.

Bon, assez d’actualité! Pour terminer, un peu d’art du passé : Gabrielle d’Estrées et de sa soeur la duchesse de Villars. Vous pouvez voir ce tableau au Louvre.

Seins nus - Sujet toujours à la mode

Le tableau est fort connu, trop connu pour de mauvaises raisons, encore une fois.  Quels intérêts peut-il en avoir si ce n’était pas à cause de ce geste ostentatoire entre deux femmes prenant un bain?  À part la draperie rouge, c’est un tableau sans intérêt et ordinaire. Cette peinture anonyme, considérée de l’école de Fontainebleau, semblerait faire allusion à la maternité de Gabrielle et à la naissance de César de Vendôme, fils illégitime d’Henri IV. La signification semblerait se trouver dans ce pincement du mamelon du sein droit de Gabrielle d’Estrées. Ce geste étrange est souvent interprété comme étant un symbole de la grossesse de Gabrielle. Quant à la bague tenue entre ses doigts de Gabrielle, elle désigne la maternité hors mariage.

Curieux, n’est-ce pas?

Si nous laissons tomber ce blabla de sens symbolique et de style de peinture; si nous faisions fi de cette page d’histoire de la France, cette peinture ne serait pas bien différente que la page centrale d’un quelconque numéro du magazine Playboy : deux femmes nues prenant un bain ensemble.

On disait souvent que l’on dénude le corps de la femme pour de mauvaises raisons. Eh bien, le phénomène n’est peut-être pas si nouveau. Bonne semaine!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :