Magazine France

François Bayrou entre OPD et OPA

Publié le 07 septembre 2009 par Exprimeo

Le leader du Modem peine manifestement à trouver l'ancrage préservant une fenêtre de tir pour la présidentielle 2012. Plus le temps passe et plus le socle du Modem perd en autonomie, donc en valeur ajoutée propre, donc en lisibilité pour l'opinion. Pour que la présidentielle 2012 s'annonce avec des possibilités de succès pour François Bayrouencore faut-il que la bipolarisation ne s'établisse pas de façon implacable. Or, la logique institutionnelle contribue à la bipolarisation. Bien davantage, l'omniprésence présidentielle annonce probablement une présidentielle fondée sur l'appréciation du tempérament du Président. Dans ce contexte, faute d'élus donc de réseaux sur le terrain, la campagne de François Bayrou ne peut plus jouer sur le neuf et son rapprochement avec le PS risque d'installer l'image du parti d'appoint. Le paysage de 2007 s'éloigne de plus en plus ... L'offre publique de dialogue (OPD) s'oppose à l'offre publique d'ancrage (OPA) du PS. Il sera bientôt tout simplement question d'OPE (offre publique d'existence) ...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte