Magazine Beauté

Soigner l’acné avec des produits cosmétiques bio

Publié le 07 septembre 2009 par Aromatic1953

Soigner l'acnéL’acné, avec sa cohorte de boutons, points noirs et cicatrices, est un problème de peau très fréquent à l’adolescence: 80% des jeunes seraient concernés, à des degrés plus ou moins sérieux. Elle se prolonge dans 30% des cas jusqu’à l’âge adulte, en particulier chez les femmes. Si vous en avez assez des traitements agressifs, à base de produits chimiques qui sont loin d’être sans effets secondaires, essayez donc les produits de soin bio !

L’acné est une maladie très fréquente chez les peaux jeunes. Elle est causée par un dérèglement de la glande sébacée annexée à chaque follicule pileux, qui sécrète trop de sébum, sous l’influence des hormones androgènes. La peau devient grasse et les pores peuvent se boucher, induisant la formation de points noirs ou comédons. Une bactérie répondant au doux nom de Propionibacterium acnes peut alors se développer autour de la glande sébacée, ce qui déclenche rougeur, inflammation et parfois douleur: le bouton est là! Le visage est (hélas) la région du corps la plus fréquemment touchée, notamment la fameuse zone T (front, ailes du nez, menton), mais l’acné peut aussi apparaître dans le dos, sur les épaules ou même sur la poitrine.


Des causes mal connues, peut-être liées au stress et à l’alimentation

Les causes de l’acné sont encore mal connues, mais l’une des pistes possibles, outre l’hérédité, serait liée à la production d’androgènes (testostérone notamment). Un excès d’androgène peut provoquer de l’acné (chez les hommes, mais aussi chez les femmes, qui produisent un peu de testostérone elles aussi): tous les facteurs susceptibles d’influer sur cette synthèse d’androgènes  sont des causes possibles à l’apparition de ces fameux boutons. Le stress, mais aussi une alimentation trop riche en céréales raffinées, en biscuits, bonbons et autres produits sucrés (qui déclenchent une importante sécrétion d’insuline, celle-ci stimulant la production d’androgènes) pourraient donc favoriser l’acné.


Oubliez les traitements chimiques agressifs

Entre le peroxyde de benzoyle (desséchant et irritant), le sulfure-résorcinol (qui contient du soufre, dangereux en cas d’applications répétées), les antibiotiques (qui créent une accoutumance), la cortisone (effets secondaires et action limitée à la durée du traitement) et l’isotrétinoïne (plus connue sous le nom de Roaccutane, dangereuse en cas de grossesse), les traitements allopathiques proposés par les dermatologues et vendus en pharmacie ne sont pas inoffensifs. Leur efficacité est également décevante dans de nombreux cas. Pour vous débarrasser de ces maudits boutons, essayez le bio !


Quelques conseils bio

  • D’abord, évitez les savons trop agressifs pour la peau et les solutions alcooliques, qui ne font qu’entretenir l’inflammation. Préférez un nettoyage quotidien (une fois par jour, pas plus, par exemple le soir) au savon d’Alep, ou optez pour un savon surgras. Vous pouvez aussi choisir un gel ou une crème nettoyante (au rhassoul, par exemple) doux et antibactériens. Les lotions purifiantes, ou encore les eaux florales de rose et d’hamamélis peuvent aussi être d’une aide précieuse pour la toilette, car elles ont en outre des propriétés astringentes.
  • Lorsque le bouton est là, vous pouvez le traiter localement en appliquant une goutte d’huile essentielle de tea tree (melaleuca) ou de lavande, qui sont d’excellents antiseptiques, et qui devraient avoir raison de l’intrus en 48h. En attendant, camouflez le bouton avec un bâton correcteur antibactérien.
  • Chaque semaine, vous pouvez aussi vous offrir un gommage doux, ainsi qu’un masque purifiant. Les cataplasmes et masques à l’argile ou encore au miel noir donnent de bons résultats.
  • Enfin, ce n’est pas parce qu’on a la peau grasse qu’on ne doit pas l’hydrater. Vous pouvez appliquer régulièrement quelques gouttes d’huile végétale (nigelle purifiante, noisette, amande douce ou jojoba, peu grasses), et, au quotidien, utiliser une bonne crème hydratante pour peaux grasses ou mixtes, un fluide léger ou encore du gel d’aloe vera.

Dernier conseil, pas bio mais de bon sens: ne tripotez pas vos boutons! Moins on les touche, plus ils guérissent vite, et moins on risque de les propager au reste du visage.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par Carole
posté le 24 juin à 18:02
Signaler un abus

Pour les problèmes de peaux je conseille l'eau thermale de jonzac, ce sont des produit bio réparateurs pour les peaux sèches et abimées. http://www.eauthermalejonzac.com/

Carole

A propos de l’auteur


Aromatic1953 1756 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog