Magazine Société

L'usine à gaz de la taxe carbone

Publié le 07 septembre 2009 par Flavienneuvy

C'est le sujet du moment qui agite les politiques, les médias, les nouveaux héros écolos des temps modernes (Nicolas Hulot a sa petite idée) : faut-il une taxe carbone et si oui de quel montant ?

Le dossier est bien complexe (qui sait réellement ce que représente une tonne de CO2 ?) et pour tout dire c'est difficile d'y voir clair et donc difficile de se faire une conviction précise. Les Français sont hostiles à cette idée puisque 66% d'entre eux se déclarent contre la mise en place de ce nouvel impôt.  Et oui (petit clin d'œil à mon adversaire politique local qui comprendra facilement, c'est vrai que c'est du vocabulaire et non des mathématiques) une taxe est bien un impôt. Alors la cause est entendue : les Français ne veulent pas d'un nouvel impôt (drôlement étonnant...). Du coup, tout le monde a sa petite idée pour sauver ce futur impôt politiquement correct. Et l'idée qui semble revenir le plus souvent c'est tout simplement de redistribuer ce futur impôt vers les ménages pour rester à niveau de prélèvement constant. "Compensation sociale" pour Bertrand Delanoë, "compensation sur la feuille d'impôt ou de salaire" pour Eric Woerth, Laurence Parisot veut un chèque vert afin de compenser la taxe carbone pour les entreprises et JL Borloo veut la même chose pour les ménages.

En synthèse, l'idée c'est de prendre de l'argent aux Français pour pouvoir leur redistribuer le même montant...On marche sur la tête, non ?

Flavien Neuvy 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Flavienneuvy 1312 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine