Magazine Info Locale

Passéisme durable

Publié le 08 septembre 2009 par Pascal_martineau
Un festival de Loire « entre tradition et histoire ». Tout est dit sur cet événement avec ces quelques mots manuscrits de Serge Grouard imprimés sur le programme rutilant de cette quatrième édition. Tout autre grande ville, en effet, fière de son passé mais tournée vers l’avenir, aurait écrit « entre tradition et… modernité ». Mais à Orléans, depuis 2001, on n’a pas fait que retourner la ville vers la Loire, ce qui en soit est une bonne idée. On l’a fait en empruntant les chemins du passé jusqu’à glorifier, à l’occasion des fêtes de Jeanne d’Arc, un Moyen-Age sanglant et amoral. Même le label « Développement durable » n’arrive pas à faire entrer ce festival dans la modernité. Le transport par la route et le grutage sur la Loire de dizaines de bateaux n’a vraiment de très écologique. Même si le programme nous annonce, sans preuve, « la compensation des émissions de carbone produites par le transport de bateaux ».

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal_martineau 319 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine