Magazine

Aynac: Le bâtiment du CFA de Leyme va être démoli

Publié le 08 septembre 2009 par Ceintureventreplat

Le dernier conseil communautaire s’est tenu à Aynac. Le plan de financement de la zone d’activité de Ribaudenque a été réactualisé. Les travaux et l’acquisition du terrain s’élèvent à un montant de 1 742 075 €. Un total de 51,8 % de subvention a été obtenu : 904030€.

billet euros subvention association
Le produit attendu des ventes est de 722 310€. Il reste à la charge de la communauté de communes 115735€. La promesse de vente avec la Sicaseli a été signée. Il reste actuellement un lot à vendre mais il y a des porteurs de projets. Un appel d’offre pour l’achat d’une pelle mécanique a été lancée, ainsi que pour l’achat d’un point à temps automatique Pour la voirie c’est un groupement qui a été retenu, il s’agit de Grégory, Devaux et la Stap pour 539012€.

Deux contrats aidés (à hauteur de 79 %) on été embauchés. Ils devront nettoyer les chemins de randonnée. Ils effectueront 26 heures par semaines ;

Pour l’élagage, le coût se situe entre 35 et 40 000€. Il est aussi difficile de trouver une entreprise, il faut voir si on ne peut pas agir en interne, cela demande réflexion. Nous avons de nouvelles obligations sur la nouvelle organisation des ordures ménagères. Depuis le premier juillet la communauté de commune n’a plus le droit d’amener les déchets sur la décharge d’Aynac. Il faut les amener au quai de transfert, ce qui demande une organisation par rapport au transport. Il faut aussi réhabiliter la décharge d’Aynac.

A la piscine communautaire le régisseur titulaire est Annick Sainte Marie, une convention est passé avec la mairie de Lacapelle pour utiliser le personnel de la mairie de Lacapelle. Deux entrées ont été offertes aux enfants du canton de 5 à 15 ans.

Pour le CFA de Leyme, le bâtiment présente pas mal de faiblesse, il sera difficile de le réhabiliter, il vaut mieux envisager une démolition totale. Tout en sachant que le désamiantage était obligatoire que le bâtiment soit démolit ou sauvegardé . On va lancer un appel d’offre pour le démolir, un appel d’offre qui inclura le broyage des murs démolis pour le mettre sur la voirie.

Le conseil municipal d’Albiac souhaite adhérer au syndicat mixte du parc naturel des Causse du Quercy, en vue de la sauvegarde du patrimoine du village, murets, tourisme…

La communauté de communes n’y voit pas d’inconvénients.

Pour la petite enfance, on envisage la mise en place d’un relais assistantes maternelles (peut être itinérant).

Pour la maison médicale, la mise en route est difficile mais elle est en bonne voie.

Pour l’entrée de Lacapelle et l’accès à la zone artisanale, il semble qu’un giratoire serait le moins cher et le plus approprié.

Pour la zone d’activité d’Aynac, le projet est difficile car il aurait un coût très élevé. A Leyme et Théminettes les travaux avancent.

Au stade d’Anglars les négociations pour l’achat du terrain sont bien avancées.

L’école de rugby sollicite l’utilisation du terrain existant.

Pour le gîte d’étape il est proposé l’installation d’un chalet pour un montant de 32000€, auquel il faut rajouter l’eau, l’électricité et la plomberie, plus les aménagements extérieurs. Le PIG est toujours en vigueur le but est d’inciter les propriétaires à réhabiliter leur patrimoine. Depuis sa création en 2007, la communauté de communes a versé la somme de 52500€ de subvention. Il y a eu 1 737 000€ de travaux engagés pour 699 000€ d’aide publique.

source: la Depeche


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ceintureventreplat 656 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte