Magazine

Formule 1: Romain Grosjean devient 2e pilote Renault

Publié le 29 août 2009 par Djiathink
Formule 1: Romain Grosjean devient 2e pilote RenaultL'annonce a été faite hier par l'écurie française. Romain Grosjean, jusque là 3e pilote chez Renault, va remplacer Nelson Piquet Jr jusqu'à la fin de saison (soit 7 grands prix). Il sera le nouveau co-équipier de Fernando Alonso.
Cette nouvelle n'est pas une surprise, vu comment Renault l'a couvé depuis ses débuts (il est récemment passé de pilote essayeur à pilote réserviste), et elle est loin d'être un mauvais choix ! Ce pilote a un "truc". Formidable capacité à doubler, il est capable de gérer une très grande quantité d'informations en même temps (ce qui est fort appréciable quand on sait ce qu'est devenu la Formule 1), à l'aise sous la pluie, il aime la bagarre, il prend des risques. On notera un vrai amour pour les qualifs.
Vu comme ça, il a tout pour réussir ses 7 Grand prix, mais quelques défauts comme l'impatience et parfois de la nervosité peuvent jouer en sa défaveur.
Quant à ses relations avec son nouveau co-équipier Alonso, elles sont à priori bonnes, chacun se renvoyant des compliments. Mais souvenons-nous qu'entre Hamilton et Alonso chez McLaren, ça avait commencé de cette façon et après c'était pire que l'eau et le feu.
Au fait quelle est sa nationalité ? C'est une vraie question, parce qu'il est né d'un père Suisse et d'une mère Française ... En Suisse ! Depuis plusieurs années, il détient une licence de pilotage Française et pourtant à 13 ans il courait en Suisse ! tout ça est bien compliqué, mais pour résumer tout ça, on va dire qu'il est... "Sportivement Français". S' il arrive qu'il gagne une course, c'est l'hymne Français qui sera exécuté ! Dans les papiers ede la FIA on le connaît comme un Français. Mais pour être poli on ne va pas occulter sa nationalité helvète en l'appelant le Franco-Suisse.
J'ai hâte de le voir à l'oeuvre ce week-end pour le Grand Prix de Valence. Vu le caractère qu'il a affiché en GP2 contre ses principaux concurrents Andreas Zuber et Felippi ça promet. Un bémol tout de même, je mets en doute sa connaissance de la R29 avec laquelle il n'a fait que quelques tests en ligne droite en Hiver sur des circuits spécifiques. A ça, on peut ajouter des Road-shows promotionnels qu'il effectue pour Renault F1. Autant dire que la prise en main de cette monoplace sur un circuit comme Valence (en pleine ville) sera difficile. La moindre erreur sera sanctionnée ! Une chose est sûre, ça promet !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Djiathink 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte