Magazine Humeur

Quand Sarko «toise» les ouvriers à Faurecia

Publié le 08 septembre 2009 par Kamizole

sarkozy-visite-faurecia-3-sept-2009-grands-sabstenir.1252444282.jpgIl faut bien entendu entendre «toiser» dans les deux acceptions du terme… Mesurer la taille et mépriser… Nouvelle exigence ridicule : les DRH des usines que Nicolas Sarkozy visite volontiers – faut bien faire peuple, c’est d’ailleurs le mot d’ordre démago actuellement donné à l’UMP ! – devront désormais mesurer la taille des salariés placés derrière Nicolas Sarkozy. Quant au mépris du même pour les ouvriers et le vulgum pecus en général, il est incommensurable…

L’inénarrable Frédéric Lefebvre dément cette info pourtant confirmée par des syndicalistes de Faurecia.

Je m’arrêterais quelques instants sur tous ces démentis… Qui sont à la politique ce qu’est le déni à la psychanalyse… la confirmation. Mais j’irais un peu plus loin car depuis quelques temps, beaucoup démentent. Le préfet Girot de Langlade d’avoir tenus des propos racistes, Christine Lagarde, je ne sais plus à quel propos, etc…

Or, cela donne assez souvent dans les journaux un titre qui me fait rigoler : «X… dément» et je ne peux m’empêcher de penser, là aussi aux deux acceptions du terme : le titre veut-il dire que X… nie quelque chose ou bien serait-il «dément», c’est à dire… fou ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kamizole 786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte