Magazine Internet

Numérique 2012, le scénario catastrophe

Publié le 08 septembre 2009 par Olivier Laurelli

Eric Besson nous a promis la Lune avec son Plan Numérique 2012, NKM a été baillonnée … voilà ce qui vous attend en 2012 :

  • L’internet Français sera filtré, les internautes n’accèderont qu’aux contenus des filiales ou des maisons mères de leur fournisseur d’accès. « T’as vu hier le concert gratuit retransmit sur SFR Live pour la fête de la musique ? » « Non c’était payant chez Wanadoo donc je me suis rabattu sur le résumé de la 12e journée de la Ligue 2″.
  • Des listes noires de mots clefs tapés sur les moteurs de recherche interdiront l’accès à tout site de streaming non labellisé par le CSA.
  • Vous payerez une taxe sur l’utilisation de Facebook et Twitter, ou les sites sociaux seront directement ponctionnés et déserteront la France .
  • La gratuité de l’information jugée dangereuse par notre Président lui même sera taxée : et ouai! si tu développe un logiciel libre il faudra t’acquitter d’une redevance à la SDRM numérique, nouvelle filiale de la Société des droits de reproduction mécaniques… on se la fera au nombre de téléchargements ce sera plus simple.
  • Ce sera le grand retour de la facturation au mégaoctet chez les fournisseurs d’accès.
  • Moins de 500 000 de foyers seront raccordés à la fibre optique.
  • Il n’y aura plus de musique sur les vidéos Youtube ou Dailymotion (ne riez pas ça a déja bien commencé, aux USA comme en France).
  • La France refusera de relayer le trafic du Magrheb puisque les fournisseurs d’accès locaux ne disposeront pas de la technologie leur permettant de filtrer les échanges, puis comme tous les terroristes sont sur internet, avec un gendarme à chaque port TCP … La France échappera ainsi au réveil numérique de l’Afrique dont toutes les infrastructures seront financées par les Chinois et les Japonais.
  • Les sites asiatiques, eux aussi très actifs en diffusion d’oeuvres soumises aux droit d’auteur et droits voisins, seront aussi rayés de l’Internet hexagonal (on va pas perdre notre temps à traduire les trackers torrents pour savoir si les oeuvres proposées sont légales ou pas).
  • Dans cette surenchère, les FAI mulsulmans de bloqueront tout transit avec le monde non mulsman pour ne pas véhiculer les octects impurs des infidèles.
  • Pour combler le manque laissé, un nouveau web verra le jour, un Darknet 2.0, il sera maintenu par une immense communauté de hackers (principalement des suédois, des français, des allemands, des américains, et des anglais …)
  • Des opérateurs locaux proposeront des box bidouillées pour accéder au Darknet 2.0, un réseau lourdement chiffré, complètement décentralisé.
  • Des réseaux sans fil maillés permettront des échanges sécurisés en WLAN, ces échanges seront intraçables puisque seule des IP locales pourront y être collectées.
  • Les réseaux sociaux, taxés sur le Web se décentraliseront pour investir le Darknet 2.0 libre et gratuit, ils devront en contre partie utiliser des formats de données ouverts.

Merci qui ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Laurelli 9300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine