Magazine Société

Goldman Sachs touché par la grâce ?

Publié le 09 septembre 2009 par Christophefaurie

Son patron critique l’utilité sociale de certaines pratiques bancaires, et comprend l’indignation populaire.

Manœuvre perfide ? En tout cas, il me semble qu’en revenant à une évaluation sociale des bénéfices de l’entreprise, en abandonnant la croyance aveugle en l’optimisation des revenus de l’actionnaire, en l’entreprise comme bien absolu, donc à une politique de laisser faire, on retrouve la raison ; et le secteur financier échappe à un ostracisme menaçant.

J’y vois aussi la pression de la société, à laquelle il est difficile d’échapper.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine