Magazine

Box Office : le « Twitter Effect »

Publié le 31 août 2009 par Rom_j

Cet été, un nouveau terme est apparu dans le jargon cinématographique : le « Twitter Effect ».

Les gourous du box office commencent en effet à prendre en compte l’impact des réseaux sociaux sur l’évolution des entrées des films. Ces derniers mois, l’impact a été particulièrement flagrant, en particulier dans deux cas opposés.

Telegraph

Brüno, victime de Twitter

Le lendemain de sa sortie (donc le samedi, les sorties US étant le vendredi), Brüno a connu une chute de plus de 40% de ses recettes, pendant que les autres films de la semaine (Ice Age 3, Transformers 2) se maintenaient plutôt bien. Parallèlement, Brüno a caracolé dans les 10 trending topics de Twitter, avec une majorité de critiques désastreuses (mettant en fait surtout en valeur les scènes homosexuelles du film, ce qui a repoussé les twittos trop puritains). Une chute aussi brutale dans le box office associée à une telle fronde sur Twitter sont forcément, selon Mashable, corrélées.

Et Brüno n’est pas le seul à en souffrir cet été : GI Joe et Funny People en ont notamment fait les frais.

Twitt Brüno Inglourious Basterds

Inglourious Basterds, le cas contraire

Cette fin d’été, on a revécu le même phénomène, mais à l’envers. Inglourious Basterds s’est très vite retrouvé dans les Trending Topics à sa sortie, mais les critiques étaient beaucoup plus enthousiastes (cf camembert ci-dessous). Résultat, ses 14M$ du vendredi se sont transformés en 38,1 M$ au premier week end (contre 30M$ pour Brüno après un même démarrage vendredi).

Graphe Twitter effect

Graphique par Mashable

Le « Premier Week end » est devenu obsolète

L’influence grandissante de Twitter et des réseaux sociaux en général va évidemment faire évoluer les méthodes marketing du cinéma (et l’ont déjà fait), j’espère y revenir dans de prochains articles.

On peu déjà déceler un impact quasiment immédiat : le concept de premier week end est devenu obsolète. Jusqu’alors, le premier week end avait une valeur particulière dans la mesure du box office, car il excluait quasiment totalement le bouche à oreilles. Désormais le retour est  immédiat, le bouche à oreille commence dès la première séance.

On devrait donc s’attendre à voir évoluer les standards vers un raccourcissement des premières mesures : on ne parlera plus de premier week end, mais de jour de sortie. L’amusant là dedans, c’est que les estimations seront évidemment beaucoup moins prévisibles, puisque l’échantillon mesuré sera plus faible. De belles surprises nous attendent à l’avenir…

Alors, utilisez-vous Twitter comme prescripteur ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rom_j 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog