Magazine

Cinq titres de livres écrits par une femme

Publié le 10 septembre 2009 par Mtislav

Cinq titres de livres écrits par une femmeGaël m'a tagué. Il me faut donc donner cinq titres de livres écrits par une femme et que j'ai appréciés... Je n'ai aucune mémoire. Sauf Anna Gavalda mais je n'ai pas de mérite, je l'ai lu au début du mois. J'ai été voir le billet d'Olympe, on comprend d'où vient l'idée de ce tag. Parmi une liste de 100 bouquins célèbres, seuls 18 étaient écrits par une femme ; la liste avait été établie par un sondage pour le magazine Lire.
Le but du tag d'Olympe était d'établir une liste de 82 ouvrages écrits par des femmes pour arriver à parité. Manu a relevé le défi et a dressé une liste complémentaire. Chapeau.
La liste de départ me donne l'idée de rajouter un autre Colleen McCullough, Les Maîtres de Rome. Avec Agatha Christie, Patricia Cornwell, Mary Higgins Clark, Ruth Rendell, P.D. James,  je pourrais aisément me tirer d'affaire...  Dans la même veine, Donna Leon, De Sang et d'ébène. Rien d'un chef d'oeuvre mais cela se passe à Venise et cela offre un regard intéressant sur la ville.
La liste de Manu mentionne L'Oeuvre au noir de Marguerite Yourcenar. Pour moi, ce serait plutôt Les Mémoires d'Hadrien. Lu alors que je découvrais Rome, la villa Adriana, Ostia Antica, un souvenir heureux, il n'y a pas si longtemps. Françoise Giroud, j'ai lu d'elle un livre de souvenir ("On ne peut pas être heureux tout le temps"), ce qui me fait penser à l'autobiographie de Gisèle Halimi, Le Lait de l'oranger que j'avais énormément aimé.
L'avantage d'être en bout de chaîne, c'est de profiter des idées des autres. Olympe cite Annie Ernaux, j'ai lu Une Femme et le Journal du dehors, c'est fort. Mais tout cela remonte à longtemps ou très longtemps. Au passage, j'apprends que Gularu a correspondu avec Anna Gavalda ! Suzanne cite Patricia Highsmith, c'est une bonne idée. La théorie de Didier Goux est parfois assez juste : les polars, on les lit et on les oublie en suivant ; si je me souviens bien de quelques titres, j'ai oublié beaucoup du reste...
Stedransky, on doit être cousins tous les deux, mentionne Anna Berberova. Par association d'idée, je pense à Irène Nemirovsky dont j'ai lu David Goulder il y a deux ans. Dona Tartt, Le Maître des Illusions, je n'ai pas trop aimé.
Crazy Luxbox propose une petite réflexion sur ce tag, je prends conscience moi aussi de l'omniprésence du masculin sur les rayonnages. Façon de parler car je n'achète guère de livres. Je jette quand même un oeil sur les rayonnages. C'est dommage qu'Anna Karenine n'ait pas écrit "Tolstoï" ou Tieta d'Agreste "Amado", je pourrais passer à table.  Dorothy M. Johnson, Contrée indienne.
Le compte y est... Honnêtement, mes écrivains favoris sont surtout des hommes. Je vais faire un effort pour m'ouvrir l'esprit. Audine, DorhamLucia Mel et Blose pourront peut-être me donner des idées... 
photo : Carla 216  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mtislav 79 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte