Magazine

Perdre un ami

Publié le 11 septembre 2009 par Frontere

loustic-perche-sur-un-arbre-au-jardin-des-chats.1252735127.jpgLoustic (17 août 1995 - 9 septembre 2009), photo Arnaud, Le Jardin des Chats©

www.lejardindeschats.fr )

« Après toi je serai sans doute à qui voudra ... À une femme, à des femmes ... Mais jamais à un autre chat »

(Colette, La Chatte, 1933)

Mardi (8 septembre) notre chat, Loustic, a été victime en milieu d'après-midi d'une attaque cérébrale. C'est ce que nous a dit son vétérinaire chez qui nous l'avons conduit vers 16 heures 45 : « Votre chat a fait un A.V.C. » a-t-il exactement diagnostiqué. 

Nous espérions que son état s'améliorerait dans la nuit même si, en notre for intérieur, nous savions bien que nous trichions un peu avec nous-mêmes.

Loustic mis sous perfusion est resté à la clinique vétérinaire toute la nuit.

Le lendemain, vers 9 heures 30, nous sommes allés, mon épouse et moi, aux nouvelles. Malheureusement son état de santé ne s'était pas amélioré, il restait dans un état semi-comateux. Nous avons pris la décision de le faire piquer puis incinérer (incinération individuelle qui nous permettra de récupérer ses cendres et de les enfouir dans la cour intérieure  où il aimait tant à se promener).

Depuis nous ressentons cruellement son absence.

C'était un bon compagnon, très doux, discret, et qui avait cependant son caractère.

C'est peu dire que Loustic, notre Chartreux, nous manque et quand je pense à lui je définis l'amour que je lui portais et qu'il me rendait par la célèbre phrase de Montaigne :

« Parce que c'était lui, parce que c'était moi ». 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frontere 65 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog