Magazine Science

La page du samedi 12 septembre 2009

Publié le 12 septembre 2009 par Bruno K.

Idiomathique du jour

Les mathématiciens, même les plus brillants, se doivent d'avoir le teint math.


Serge Lang

La page du samedi 12 septembre 2009
Le mathématicien américain (né en France) Serge Lang est mort le 12 septembre 2005.
Il est connu pour ses travaux en théorie des nombres et pour son influent manuel, Algebra. On en trouve une traduction française (Dunod; 3e édition revue et augmentée; 15 août 2004; 926 pages) chez amazon.
Serge Lang a aussi essayé de faire découvrir les mathématiques au grand public comme en témoignent deux livres qu'on ne trouve malheureusement plus : "Serge Lang fait des maths en public" (3 débats au palais de la découverte) et "Serge Lang, des jeunes et des maths" (rencontre avec des collégiens).
Citations :
"Je crois plutôt qu'on fait des maths parce qu'on aime les faire."
"J'ajoute que je fais des maths aussi parce que c'est difficile et que c'est un très beau défi à l'esprit. J'en fais pour me prouver à moi-même que je peux relever ce défi, dont j'espère sortir vainqueur."

Ernesto Cesaro

La page du samedi 12 septembre 2009
Le mathématicien italien Ernesto Cesàro est mort le 12 septembre 1906.
Connu pour ses contributions à la géométrie différentielle et à la théorie des séries infinies, il nous a aussi laissé en théorie des nombres l'étonnant théorème de Cesaro :
Soit p et q deux nombres entiers choisis aléatoirement.
La probabilité pour que p et q soient premiers entre eux est égale à 6/pi².

Haskell Curry

La page du samedi 12 septembre 2009
Le mathématicien et logicien américain Haskell Brooks Curry est né le 12 septembre 1900.
Il a travaillé à la programmation fonctionnelle et a donné son nom à la curryfication, opération qui fait passer d'une fonction à plusieurs arguments à une fonction à un argument et qui retourne une fonction qui prend le reste des arguments.
Il s'est aussi intéressé à la logique mathématique et nous a laissé le paradoxe de Curry qui permet d'arriver à n'importe quelle conclusion à partir d'une phrase auto-référentielle et de quelques règles logiques simples. Une telle phrase s'énonce:
"Si cette phrase est vraie, alors le monstre du Memphrémagog existe."



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bruno K. 145 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog