Magazine

Rose et vert

Publié le 13 septembre 2009 par Jfa

Vendredi soir, forte affluence à la maison, autour de souris d’agneau confites, quelques salades et un houmous maisons, des fromages choisis et quelques fruits. Sans parler, entre autres, d’un Pessac Léognan et d’un Nuit St Georges.

J’avais dû rallonger la table pour une assemblée disparate où dominaient socialistes maintenus et futurs Verts, ce qui vous donne une idée de la teneur et de l’acidité des échanges, mais, comme toujours chez moi, le tout baignant largement dans l’amitié et le plaisir d’être ensemble. Les “vannes” ont largement supplanté les arguments rationnels, et les rires ont couvert les éventuelles aigreurs.

Comme d’habitude, sur fond musical, c’est après le café et l’irruption sur la table du Canne Bleue que le volume des discussion a monté, comme celui des rires.

L’un des convives quittait Nice pour Lyon, avec à la fois le coeur gros et l’avenir professionnel ouvert; une autre revenait au pays et l’assemblée allait des 23 aux 60 ans passés (moi). Blagues douteuses (c’est le moins) d’Hortefeux, 6 ème canton niçois, futures élections régionales, ont été au coeur des débats avec le 4×4 (simple Kangoo quand même tenait-il à préciser) d’un des convives, les futures escapades dans les bouchons lyonnais à laquelle nous conviait le partant et les dernières salades de l’université niçoise.

La soirée s’est finie comme souvent, fort tard. D’autres sont en projet prochain ainsi que le redémarrage de l’Université Populaire.

Finalement, il y a des moments où je pense que la vie vaut d’être vécue.

- Le questionnaire de la Consultation militante du PS.

- Les partisans du rire militant”. Le Monde.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jfa 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog