Magazine Poésie

Ils ont vu ma détresse

Par Peanloic

                     Je vivais sans confort,vraiment aucun,

                Mes enfants devaient supporter cette insalubrité.

                Une femme a vu mon désespoir,

                Elle a envoyé un SOS,

                Le message fut reçu par une,par deux puis par plusieurs âmes bénévoles.

                Elles ont restauré,isolé,construit des cloisons,posé des fenêtres. 

                Dois-je parler de celles qui ont envoyé des dons.

                J'ignorais le mot solidarité,

                Aujourd'hui,je peux vous en parler des heures durant.

                J'ose dire que j'aime la Vie,

                Moi qui réservait le mot amour à mes seuls enfants !!!!.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Peanloic 2364 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines