Magazine

Les Justiciers, 7

Publié le 16 septembre 2009 par Stabbquadd
Si on ne peut pas avancer avec certitude les signes particuliers communs à tout justicier, on peut néanmoins dire sans difficultés ce qu'il n'est pas. En voici une petite liste non exhaustive.
- Bouddhiste. Ben oui, et ça semble évident, sinon notre héros resterait chez lui à chercher un nouvel assaisonnement pour son steak de soja, en espérant que le karma fait le boulot à sa place. Non et puis reconnaître que le mal en tant que tel est un des ingrédients de la vie et qu'il ne faut pas le réprimer mais l'accepter, l'intégrer, le reconnaître en tant que tel et ne pas lui en vouloir, vous trouvez ça motivant pour aller à la chasse aux vilains vous ? Moi pas.
- Fervent chrétien. Manquerait plus que ça. Un justicier qui suit les enseignement de la bible et aime son prochain. Comment balancer des torgnoles en travers de la gueule des méchants quand on n'y met même pas un peu de conviction et qu'on s'attend, par dessus le marché, à ce que l'adversaire tende l'autre joue ? Alors oui, un justicier qui multiplie les pains, ça fait rêver, mais ce n'est que par méprise sur la marchandise. Manquerait plus qu'il nous ouvre une boulangerie ce con.
- Juif. En même temps, un justicier rabbin, ça aurait franchement de la gueule. On en a déjà qui font du reggae ( Matisyahu, google est votre ami ), alors pourquoi pas des super-héros ! Et bien déjà parce qu'à la base, si le malheur ne touchait pas un autre adepte du judaïsme, on peut redouter qu'il ne lève pas un orteil. Et puis si c'est shabbat, désolé hein, mais je ne peux rien là tout de suite. Attendez demain madame. Je sais bien que vous vous faites violer, et en ce jour saint c'est pêcher, mais tenez bon, d'ici deux heures je suis tout à vous. Comment ? Et bien serrez les cuisses moi, je sais pas, retenez-le, vous voulez pas que je fasse tout à votre place non plus ? Bref.
- Musulman. Quoi de plus compliqué pour un héros que d'avoir à se battre contre des gros porcs lorsqu'il ne peut même pas leur tailler une bavette ( je sais, là j'ai un peu abusé ) ? Et puis imaginez que notre pauvre héros soit légèrement typé Maghreb. Le voilà, dans son exercice quotidien, à arrêter un voleur. Il appelle la police, qui arrive sur les lieux immédiatement, dans les deux heures qui suivent, et embarque le justicier en remerciant le voleur. Facheux, n'est-ce pas ?, les préjugés racistes quand on est un héros basané . . .
- Taoïste. Non parce qu'au départ je vous rappelle qu'il s'agissait de sauver des gens, pas de faire un thème astral et de devenir immortel. Cela dit, avec toute sa sagesse, le taoïste pourrait très bien sauver l'esprit du vilain avant de l'envoyer fermement en prison pour le rendre fou. Non parce que si le taoïste est un grand amateur de sexe, le prisonnier, lui, ne peut jamais qu'en parler avec une émotion proportionnelle à sa durée de détention.
- Religieux, finalement. Soit parce que ça fait trop mal à la tête, soit parce que ça induit un comportement inapproprié pour un justicier. Le justicier doit être féroce, physiquement puissant, et impitoyable. Le religieux doit être équilibré, calme, intellectuel, compatissant, un genre de grosse tête avec des lunettes, celui qui se fait taper dessus en quelques sortes. Donc non, ça ne colle pas vraiment avec le but recherché.
- Intellectuel. Avez-vous déjà vu un justicier réfléchir plus de cinq minutes ? Non. Si on ne lui souffle pas dès le départ l'emplacement du laboratoire secret de l'ennemi, il serait même capable de ne jamais le soupçonner. D'ailleurs, le justicier tombe souvent par hasard sur un crime, et ce n'est qu'après qu'il s'en vante. Mais la prévention, l'enquête, la présomption d'innocence, tout ça, il connait pas. Et il s'en fout. Moi, je pèse 120 kg pour deux mètres trente, alors je tape qui je veux, et en bonus, je vous emmerde. Cordialement.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stabbquadd 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog