Magazine

Olympe de Gouges

Publié le 17 septembre 2009 par Sébastien Michel
Elsa Solal,
éd. Actes Sud junior, 96 p.
A partir de 7,41 € sur Amazon.fr
Dans la collection « ceux qui ont dit non » des éditions Actes Sud Junior, Elsa Solal signe à destination des jeunes un court et efficace roman historique présentant cette grande figure du féminisme, Olympe de Gouges. De son vrai nom Marie Gouzes, cette fille de Montauban est une autodidacte qui a consacré corps et âme à lutter pour l'égalité des hommes et des femmes. Cette femme éclairée s'engage contre l'esclavage, elle est aussi l'auteur de la Déclaration des droits de la femme en 1791. L'article 1er est encore loin à cette époque d'être exaucé: « La femme naît libre et demeure égale à l'homme en droits ». Si la révolution bouscule les privilèges, elle ne bannit pas en revanche la discrimination des sexes. Bien au contraire. Une loi de cette République naissante interdit aux femmes de participer à des réunions publiques ou à des associations politiques.
Olympe de GougesLe 20 juillet 1793, l'agitatrice qui déplait aux députés machistes est arrêtée, dénoncée par son éditeur. L'accusateur du tribunal révolutionnaire, Fouquier Tinville condamne à mort celle qui a réclamé l'égalité et conspué Robespierre, cet adversaire de la Révolution humaine. Elsa Solal nous plonge avec une grande sensibilité dans les jours et l'esprit d'une femme digne, engagée jusqu'au sacrifice pour une cause noble et révolutionnaire. Le dossier final fait un point clair sur l'histoire de cette lutte contre la discrimination faite aux femmes.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sébastien Michel 3013 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte