Magazine

Du patrimoine en veux-tu en voilà

Publié le 19 septembre 2009 par Irene

Du patrimoine en veux-tu en voilà Autant vous le dire tout de go, je ne sais pas par quel bout commencer. Il y a tellement de choses à faire, ce week-end… Déjà, j'ai Fred et Marie qui ont déboulé, mais ça, vous vous en foutez. On voit que ce n'est pas vous qui les abreuvez, qui les nourrissez. Un Breton et une fille du Nord, je ne vous fais pas de dessin… Enfin, on a les amis qu'on mérite !
Je ne vais pas vous faire le programme des Journées du patrimoine par le menu non plus, car il y a pléthore de sites à visiter dans notre vallée des Rois (rien qu'une cinquantaine dans le Saumurois). Personnellement, avec les dits amis (qui sont analphabètes à leurs heures perdues), on va faire dans le décalé, mais je vous dirai plus tard où on est allés : ça fera moins de monde à faire la queue !
Le drame du week-end, en revanche, c'est que la guinguette va fermer ses portes. L'expression n'est pas très bien choisie, pour un bar au grand air, mais c'est bien le signe que l'été est derrière nous. D'ailleurs, mon frère me fait du petit bois pour ma future cheminée, c'est vous dire… Comme l'an passé, Convergences bio clôturera ce bon millésime de Tours-sur-Loire (c'est le nom de la guinguette en question). C'est THE marché bio de l'année, avec le chef Bernard Charret (Slow Food) et compagnie. A cet égard, je vous conseille de bloquer votre week-end du 27 novembre, d'une part parce que je déménage, donc j'aurai besoin de main d'oeuvre pour porter les cartons d'X Noir, d'autre part parce que c'est Euro Gusto. Pour une fois qu'il y a un événement d'envergure international en Touraine (je parle d'Euro Gusto, pas de mon déménagement…).
Photo : Autre événement du week-end, en Touraine du Sud, l'ouverture du musée de la Préhistoire du Grand-Pressigny, un bien joli village.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Irene 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte