Magazine Info Locale

Le café St Marc, en 1918, raconté par Lucien Beun.La vaclette et le Soyeux.

Publié le 21 septembre 2009 par Esquermoise
C'était un des plus beaux cafés d'Esquermes, à l'angle du boulevard Montebello et de la rue d'Esquermes où il existe toujours. La statue de St Marc, dans sa niche est là depuis près de deux siècles.
En 1918, la salle de café était plus petite car il y avait aussi une salle à manger. Les baies étaient garnies de vantaux de bois avec panneaux de zinc. Sur le plancher de bois , on jetait du sable blanc renouvelé tous les jours. Un grand poêle à longue buse assurait le chauffage.
Sur une table ronde, était la vaclette au charbon de bois, pour les fumeurs de pipe qui avaient leur ratelier de pipes en terre à côté du comptoir en bois ciré.
A l'époque, le choix des boissons était très limité, et, sur la glace, il y avait un "soyeux". Il s'agissait d'un petit bonhomme en bois découpé , qui avait une scie entre les mains. Le patron le faisait fonctionner chaque fois qu'un consommateur "barbait" les clients: le soyeux se mettait à scier en se balançant et tout rentrait dans l'ordre.
D'après Lucien Beun; Vie et souvenirs.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Esquermoise 113 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine