Magazine France

Un député européen, ça flingue énormément …

Publié le 21 septembre 2009 par Ps76

dati-gauzes sarkozy ps ps76 blog76Exilée par Sarkozy au Parlement européen, Rachida Dati a compris que son salut ne passerait que par une brillante prestation d’eurodéputée.

Conséquence, l’ex Garde des Sceaux en fait des tonnes pour se faire remarquer et pique une crise dès qu’on lui refuse quelque chose. Sentant que l’actualité pourrait la porter, Rachida Dati voulait s’approprier le rapport sur les fonds spéculatifs, un sujet chaud qui lui garantirait une large couverture médiatique. Mais le poste de rapporteur au Parlement européen n’est généralement confié qu’à des députés chevronnés, aussi le coordinateur du groupe conservateur se l’attribue lui-même et Dati explose, et prend la parole pour signifier que cette attribution est « inadmissible ».

L’eurodéputé concerné – Jean-Paul Gauzès – lui répondra plus tard par média interposé, de façon musclée : «C’est un rapport phare, parce que le G20 en parle. Mais ce n’est pas bling bling au sens de Voici ou Gala». Soulignant l’inexpérience de celle-ci, il balance encore: «Ici ce n’est pas de l’égo surdimensionné qu’il faut, c’est de l’humilité pour travailler avec les autres, qui ont des langues et des cultures différentes. On se fait une place petit à petit».

Gauzès sait de quoi il parle, n’ayant décroché son premier rapport qu’au bout de 2 ans. Un délai beaucoup trop  long pour Dati qui prépare déjà avec attention les législatives de 2012 à Paris.

Pour en savoir plus


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ps76 782 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte