Magazine Société

La France applique les méthodes suisses de dénonciation dans l’Essonne

Publié le 21 septembre 2009 par David Talerman

En mettant en place une procédure de dénonciation anonyme pour des faits commis dans le département de l'Essonne, et en permettant aux personnes de transmettre par email des messages, photos ou vidéos, la police nationale française utilise des méthodes suisses qui ont fait leur preuve depuis des années.

En France, vous n'êtes pas obligé de dénoncer un délit ou un crime

Les syndicats pour leur part dénoncent des méthodes d'une autre époque. J'en ai profité pour jeter un oeil sur ce que la loi française autorisait ou n'autorisait pas. Et je suis tombé à la renverse :

En France, la loi ne vous oblige pas à dénoncer un délit qui a été commis, mais vous condamne si vous ne dénoncez pas un délit qui pourrait l'être. C'est plus que choquant. Par ailleurs, un délit qui est dénoncé à tort est passible de 5 ans d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende (ou 6 mois et 7 500 euros d'amende pour des cas moins graves). Selon la gravité, on peut de demander si c'est assez ?

A l'inverse, en Suisse, dénoncer un délit ou un crime est un acte civique, ce qui pourrait paraître paradoxal pour un pays finalement très secret...

Une excellente initiative française qui rendra les habitants de l'Essonne plus responsables

Je salut cette excellente initiative française, et lorsque je regarde sur les forums et blogs les commentaires relatifs à cette décision, je me dis que les mentalités sont en train d'évoluer en France : peut-être que le spectre du Maréchal Pétain, après près de 70 ans, a fini par disparaître et que les Français ont compris l'intérêt de dénoncer des personnes commettant des malveillances ou des actes répréhensibles.

Ceci-dit, ce que presque tout le monde semble craindre, ce sont les abus, les vengeances personnelles etc... Et la clé se trouve justement ici : les habitants de l'Essonne seront-ils suffisamment responsables pour faire un bon usage de ce "pouvoir" ? J'en suis persuadé, car plus on augmente la responsabilité du peuple, plus il aura tendance à devenir responsable. Le peuple suisse en est la preuve.

En tous les cas, c'est un excellent laboratoire avant, je l'espère, une généralisation à la France entière.

Tiens, c'est une mesure qui aurait pu faire partie de ma liste de 10 idées suisses à appliquer en France.

Et vous, vous en pensez quoi ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


David Talerman 6882 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine