Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions, semaine 2: les matches de 16h et le SNF

Publié le 21 septembre 2009 par Sixverges
Sautons aux Conclusions, semaine 2: les matches de 16h et le SNFLes Bears et les Giants remportent de grosses victoires in extremis, les Niners surprennent encore et plus...
-Steelers 14, Bears 17: toute une victoire pour les Bears. Sous la pluie, ils ont réussi à tenir tête aux Steelers dans un match de puristes. Jay Cutler a connu un bien meilleur match que la semaine dernière avec 236 verges, deux touchés et surtout aucune interception. Après que le botteur Jeff Reed ait raté deux chances de donner les devants aux Steelers, Cutler a mené les siens sur 41 verges pour permettre à Robbie Gould de réussir le placement gagnant. Gros bémol pour les Nounours: dans un match tout désigné pour le jeu au sol, Matt Forte n'a gagné que 29 verges en 13 courses. Les Steelers non plus n'ont pas été formidables point de vue course (105 verges au total) et on ajoutera qu'ils n'ont marqué que 27 points en deux matches...
-Giants 33, Cowboys 31: un match excitant pour inaugurer le nouveau domicile des Dallas, avec une foule record de 105 121 spectateurs. Malheureusement pour ces nombreux fans, Tony Romo n'a amassé que 127 verges par la passe et lançant trois interceptions. La première a été ramenée pour un touché et les deux autres ont mené à des touchés peu de temps après. C'est dommage car le jeu de course des Boys marchait à plein régime, accumulant plus de 200 verges. Eli Manning a connu un beau match (330 v, 2 TD, 0 IT), compensant pour le mauvais match de Brandon Jacobs (58 v) et Ahmad Bradshaw (37 v). Le tout s'est joué à la tout fin du match avec un placement de Lawrence Tynes en toute fin de match. L'ambiance était l'fun dans ce nouveau stade et le gens de NBC en ont fait tout un plat. Les Giants sont déjà dans le siège du conducteur dans la NFC Est avec une fiche de 2-0, les deux victoires venant contre des rivaux de division.
-Bucs 33, Bills 20: les Bills ont entrepris le match sur les chapeaux de roue avec une passe de touché de 32 verges de Trent Edwards à Lee Evans, suivie de près d'un retour d'interception pour un touché de Donte Whitner. En fait, c'était 17-0 à la fin du premier quart et on se doutait bien que le défi serait trop grand pour l'attaque des Bucs. Ceux-ci ont malgré tout réussi à rester dans le match jusqu'à ce que Trent Edwards ferme les livres sur avce une splendide passe de touché à Terrell Owens avec neuf minutes à faire au 4e quart. On est contents de voir les Bills gagner, ils méritaient un peu de bonheur après leur débâcle du Monday Night. En plus, le touché de T.O. devrait le tenir ranquille pour une autre semaine. Quant aux Bucs, ils risquent de trouver la saison tlongue car ils sont médiocres en attaque et en défensive.
-Seahawks 10, Niners 23: eh ben dis donc, il faudra peut-être prendre les Niners au sérieux. Une course de 79 verges de Frank Gore au premier quart a donné une avance de 10-0 au red and gold, avance qu'ils n'ont jamais perdue. Le playcalling offensif de Niners est bon, Shaun Hill protège bien le ballon, la défensive limite les dégâts, on est épatés. Patrick Willis a plaqué Matt Hasselbeck en plein dans le bas du dos en tout fin de première demie et ce dernier n'est jamais revenu dans le match. On sait qu'il a raté presque toute la saison 2008 suite à une blessure au dos, ce n'est donc guère encourageant..Seneca Wallace lancé une passe de touché dès son entrée dans la match pour faire 10-13 mais par la suite les Niners ont blanchi les Hawks. Gore a même récidivé avec une course de touché de 80 verges, lui qui termina le match avec 207 verges au sol. S'il continue comme ça, les Niners seront difficiles à arrêter. Ils viennent de battre coup-sur-coup leurs principales rivaux dans la course au titre de la NFC Ouest...
Commentaires en bref sur les autres matches:
-Ravens 31, Chargers 26: on n'a vu que la fin de ce match mais ça avait l'air d'être toute une game. On se serait attendus à moins de points entre ces deux équipes mais les deux défensives semblent être un peu au ralenti. Les Ravens marquent plus de points mais ils en accordent aussi beaucoup plus, on est tout mélangés. Les Oiseaux Mauves seront malgré tout à surveiller, leur potentiel fait peur.
-Browns, 6, Broncos 27: la saison va être misérablement longue pour les Bruns. Ils sont poches dans tout! On a hâte de voir les Broncos contre une équipe digne de ce nom...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines