Magazine Conso

Google et le cas des livres

Par Hervé Bienvault

F1_TheCaseofBooks

La situation semble se compliquer pour Google et son projet GoogleBooks.
Et ce n'est pas de la vieille Europe mais bien des Etats-Unis, nul n'est prophète en son pays: "Le ministère de la justice américain a en effet demandé à un juge fédéral new-yorkais de ne pas valider, le mois prochain, un accord conclu entre Google et des syndicats d'éditeurs et d'auteurs américains permettant au groupe Internet de numériser des millions de livres. Dans un document adressé vendredi 18 septembre au tribunal de New York, qui doit se prononcer sur cet accord, le ministère indique que celui-ci soulève des questions en matière de droits d'auteurs et d'abus de position dominante."

"Le ministère de la justice, qui a analysé les termes de l'accord, juge que certaines clauses sont contraires à l'intérêt général et soulèvent "des inquiétudes juridiques considérables". Les points litigieux concernent le droit sur les poursuites en nom collectif, le droit d'auteur et le droit de la concurrence. L'Etat souhaite entre autres des améliorations sur les questions des droits des auteurs et éditeurs étrangers, de la place dans la procédure des éditeurs qui n'ont pas pris part aux poursuites initiales, de la fixation des prix de manière concurrentielle et de la position dominante que prendra Google sur ce marché." (via Le Monde). Il semble bien que les alertes de Robert Darnton, dont le prochain livre The Case for Books est à paraître fin octobre (on peut insister chez l'éditeur pour obtenir la version Kindle), aient finalement pesées de tous leurs poids sur les consciences américaines.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hervé Bienvault 269 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte