Magazine Société

Iran : Cible d'information ou de désinformation?

Publié le 21 septembre 2009 par Sergeadam
Iran : Cible d'information ou de désinformation? Mahmoud Ahmadinejad nie de nouveau la Shoah, incidents à Téhéran, publié le 21 septembre 2009, Yahoo. Ahmadinejad est « fier » d'avoir provoqué la colère occidentale, publié le 21 septembre 2009 CyberPresse. Paris condamne « avec la plus grande fermeté » les propos de Mahmoud Ahmadinejad niant l'Holocauste, Nouvel Obs.com, le 21 septembre 2009.
Dans tous les articles, aucune référence et aucun lien ne nous sont fournis pour vérifier par nous-mêmes les propos qu'a tenus Mahmoud Ahmadinejad. Il faut croire sur parole ces agences de presse telles que AFP où Reuters... pouvons nous parler alors de désinformation et de propagande? Il est facile de déformer des propos surtout quand le lecteur de ces nouvelles ne peut vérifier par lui-même lesdits propos et lire le discours qu'il soit audio, vidéo ou écrit. Quand on ne peut pas vérifier une information à part de croire ses agences de presse alors, on peut parler de désinformation et de manipulation.
Iran : Cible d'information ou de désinformation? Ahmadinejad n’a jamais dit « Israël doit être rayé de la carte », cette citation attribuée au président iranien, largement reprise par la presse et les politiques, est fausse. Arash Norouzi, un iranien opposant au régime, a démonté pièce par pièce les éléments du dossier de cette fabrication médiatique irresponsable sinon malveillante. À lire cet article. De plus sur la Shoah et l'holocauste je défie toutes les personnes qui détiennent un discours qu'ils soient audio, vidéo ou écrits à me le faire parvenir, sinon je me contenterai de me fier aux discours officiels qu'il a prononcés, « Intégrale du discours de Mahmoud Ahmadinejad devant Durban II » et « Durban II, délire et désinformation ».
Iran : Cible d'information ou de désinformation? L'Iran, pour les impérialistes et ses agences de presse, constitue une menace à leur approvisionnement. Il est donc compréhensible que l'on démonise leurs dirigeants, pour soutenir en sous main ses valets tels les Karzaï en Afghanistan, les Moussavi en Iran, les Roberto Micheletti au Honduras,les Benyamin Nétanyahou et les Bongo au Gabon. N'oubliez pas ce vieux dicton, qui dit : « dit moi qui te nourrit et je te dirai qui tu es ».
Iran : Cible d'information ou de désinformation?
Dans le meme cadre je vous suggère la lecture de cet article paru sur le site de Michel Collon « Élections libres et démocratiques au Gabon et en Afghanistan ». et « Jusqu’où Israël s’abaissera-t-il pour gagner la guerre de la propagande ? » . Et surtout, n'oubliez pas qu'une armée de blogueurs est à l'assaut de la Toile.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sergeadam 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine