Magazine F1/moto

Affaire "Renault" à Singapour 2008 16 : Le Conseil en détails

Publié le 21 septembre 2009 par Jg56
Entendue ce lundi à Paris devant le Conseil Mondial du Sport Automobile, l'écurie Renault a été suspendue deux saisons du championnat du monde... avec sursis ! Cette sanction est applicable jusqu'à la fin du championnat 2011 si l'équipe au Losange se voit punie pour de faits similaires.
Renault était aujourd'hui jugée sur l'affaire du Grand prix de Singapour 2008, où le pilote Nelson Piquet Jr. avait délibérément accidenté sa monoplace pour favoriser son équipier Alonso, qui avait même pu remporter la course. Une idée provenant des patrons de l'équipe française...
Le communiqué officiel de la FIA (Fédération Internationale de l'Automobile) annonce :
« A
l'occasion d'une réunion extraordinaire du Conseil Mondial du Sport Automobile tenue à Paris le 21 septembre 2009, le ING Renault F1 team a reconnu que l'équipe avait planifié avec son pilote Nelson Piquet Jr. de causer délibérément un accident lors du Grand Prix de Singapour 2008, allant à l'encontre du Code Sportif International et de la Règlementation Sportive de la Formule 1.
Renault F1 a déclaré lors de l'audience avoir mené une enquête interne qui a abouti à : Flavio Briatore, Pat Symonds et Nelson Piquet Jr., en cause lors de cet accident, mais aucune autre personne de l'équipe impliqué dans la manigance
. »
Par ailleurs, la FIA a déclaré les raisons de la peine avec sursis :
«
Voici les éléments qui ont amené le CMSA de la FIA au verdict final, qui suspend à vie de la compétition mais avec sursis l'équipe Renault F1, Mr. Briatore sans sursis, et enfin Mr. Symonds, pour cinq ans :
- Le Renault F1 Team a avoué dès que possible lors de l'audience.
- Flavio Briatore et Pat Symonds, les deux patrons responsables, ne font plus partie de l'écurie.
- Renault a présenté ses plus franches excuses à la FIA.
- Renault a accepté de couvrir les frais de l'enquête menée par la FIA.
- Le constructur français a accepté de s'engager auprès de la FIA dans ses projets liés à la sécurité.
Enfin, nous tenons à ajouter que Nelson Piquet Jr. a également présenté ses plus plates excuses au Conseil Mondial du Sport Automobile pour sa participation à cette conspiration.
»


null

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jg56 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines