Magazine

Gagnez du temps sans en perdre

Publié le 21 septembre 2009 par Mtislav
Gagnez du temps sans en perdre
La rédaction a testé pour vous Facebook. En abrégé, nous noterons le réseau social en question FB. Ce billet ne s'adresse pas aux initiés qui ont plus de 2 amis sur FB ainsi que ceux à qui j'ai dit que j'étais débordé en ce moment.
Première chose, vous pouvez jouer à faire des tests idiots où vos résultats sont très mauvais ou réussir avec brio lorsque l'on vous soumet des questionnaires vraiment stimulants intellectuellement.
Gagnez du temps sans en perdre
Deuxième chose, vous ne le croirez jamais mais on peut vous inviter à boire l'apéritif numérique. Dans ce cas, vous pouvez devenir plus ou moins cool. C'est adorable, au début, vous gagnez un kiwi, puis deux, puis trois, puis quatre. Après, c'est l'aventure, je n'ai pas encore vécu ça. Vous êtes pompette numériquement.
Troisième chose, on peut vous inviter à des jeux. On m'a ainsi proposé de m'occuper d'un aquarium avec des poissons rouges. Au dernière nouvelles, j'avais trois poissons : Predator, Eat Me et Bernadette. Je suis au niveau 2 et je me sens totalement dépourvu d'ambition.
On m'a proposé d'entretenir un jardin. J'ai gagné 40 unités mais j'arrête car le jeu a un caractère productiviste qui va à l'encontre de ma philosophie profonde. Et la musique est insupportable. On peut l'arrêter. Mais c'est mieux avec.
Quatrième chose, le nombre de mes "amis" s'élève à 23. J'ai pu vérifier l'existence réelle de 13 d'entre eux. Pour l'instant, ils ne m'ont pas déçu. Ils ont tendance à publier plein de petits messages indispensables, du genre : "Tiens, j'ai publié un billet sur mon blog !" ou bien "Tiens, je rentre du boulot !". Là, vous pouvez cliquer pour dire que vous "aimez ça".
Parfois, un ami vous transmet une information. Par exemple, il vous soumet une série de propositions pour baptiser le prochain stade de rugby palois :
Paparemborde Arena
Patou Emirates
Nouste Campo
Ousse Park
Hougna's bridge
Hameau's Road
Ossaufield
Jacques Moncla Stadium

Par exemple, je peux cliquer pour dire que j'aime ça. Je sais pas si je le fais ou pas.
Parfois, on vous conseille une page internet très intéressante mais vous n'avez pas le temps.
Quand vous êtes fatigué, vous pouvez aller sur FB et poster un message pour exprimer votre lassitude. Vos amis peuvent très bien aimer ça.
Quand il pleut, vous pouvez aller sur FB et poster un message pour dire qu'il pleut. Vous pouvez parfaitement raconter des bêtises ou ne pas avoir le courage d'aller jusqu'à la fenêtre. On devrait voter bientôt une loi pour obliger les blogueurs à se traîner jusqu'à la fenêtre.
Si vous vous inscrivez sur FB, vous aussi vous pourrez aimer ça.
Merci à tous mes amis de FB, Madonna, Phil Perfect, Ségolène Royal, Balmeyer, Zoridae, Dorham, Le Coucou et en particulier MG sans qui je n'aurais jamais pu mener cette enquête et pour tous les précieux renseignements qu'ils m'ont communiqués. Il va de soi que la réalité est bien plus pathétique et que si le lecteurs rencontrait une erreur, celle-ci serait uniquement de son fait.
  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mtislav 79 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte