Magazine High tech

Firebird, SGBDR open source

Publié le 22 septembre 2009 par Myrmex

Firebird est système de base de données relationnel, comparable à des produits comme DB2 d’IBM, Oracle, SQL Server de Microsoft et les produits open source PostGreSQL ou MySQL.

firebird, sgbdr open source

Le logiciel a deux principaux composants :

  • le serveur de bases de données, qui est installé sur la même machine que les bases de données
  • l’interface applicative, communément appelée la “bibliothèque client”.

La bibliothèque client est un composant — une DLL sous Windows ou un objet partagé (.so) sur les autres plates-formes — nécessaire sur chaque station cliente dans le cadre d’un déploiement deux-tiers. Pour les déploiements multi-tiers, quand les utilisateurs accèdent aux bases de données à travers un middleware depuis un navigateur web ou autre “client léger”, la bibliothèque cliente Firebird n’est pas déployée sur les stations des utilisateurs mais uniquement au sein du middleware.

Le serveur Firebird laisse une faible “empreinte” dans le système de fichiers quand il est installé sur la machine serveur. L’ exécutable fait moins de 1.5 Mb et une installation complète, avec les outils et la documentation, prend moins de 10 Mb. L’occupation mémoire variera en fonction du déploiement, qui peut aller d’une application mono utilisateur utilisant une seule base de données à des centaines de connexions concurrentes vers de multiples bases de données servant des centaines d’utilisateurs au sein d’un large réseau.

Firebird est maintenu et développé par une communauté de développeurs du monde entier. C’est un projet open source, non commercial appartenant aux développeurs. Étant distribué complètement libre d’honoraires, le droit d’exploitation n’est source de revenus pour personne.

Les versions de production de Firebird sont disponibles depuis début 2002, mais l’ascendance de ce logiciel est bien plus ancienne. C’était InterBase en 1985, pour la plate-forme Unix VMS de cette époque. Il est devenu la propriété de Borland Software Corporation au début des années 1990 par le biais d’acquisitions et a évolué au fil des années jusqu’à la version 5.6. Fin 1999, la situation financière de Borland a causé l’arrêt du développement de la version 6. L’année suivante, le code source d’InterBase 6 a été rendu publique sous licence open source en Juillet 2000. Deux développeurs australiens ont téléchargé le code fraîchement rendu disponible et ont mis en place le Projet Firebird sur Sourceforge, une importante ferme de serveurs qui procure des outils sophistiqués, gratuitement, pour les projets open source.

La technologie de Firebird est utilisée depuis 20 ans, ce qui en fait un produit mature et stable.

Essayez le maintenant !
Essayer Firebird est vraiment très facile. Le programme d’installation fait moins de 5MB (en fonction du système d’exploitation de votre choix) et complètement automatisé. Vous pouvez le télécharger depuis le site de Firebird . La dernière version stable est la version 2.1.

Vous noterez que le serveur Firebird existe en trois versions: SuperServer, Classic et Embedded. Vous pouvez commencer avec SuperServeur. Actuellement, Classic est recommandé pour les machines SMP et quelques autres situations spécifiques. SuperServeur partage son cache pour toutes les connexions aux bases et utilise des threads pour chaque connexion. Classic utilise une instance par connexion.

La version embedded est une étonnante variation du serveur. C’est une version complète du serveur Firebird en une seule DLL. Elle est très simple à déployer, puisqu’elle n’a pas besoin d’installation sur un serveur. C’est idéal pour des catalogues sur CDROM, des démos ou des applications monopostes.

Firebird est livré avec un ensemble d’utilitaires en ligne de commande qui vous permettent de créer des bases de données, extraire des statistiques des bases, exécuter des commandes SQL et des scripts, faire des sauvegardes et restaurations, etc. Si vous préférer un outil avec interface graphique, il en existe plusieurs, y compris des gratuits : Regardez la liste à la fin de ce document.

Sous Windows, vous pouvez utiliser Firebird en tant que service ou comme application. L’utilitaire d’installation peut créer une icône dans le Panneau de Configuration pour administrer le serveur (démarrage, arrêt, etc).

Documentation
Il existe de nombreux documents, FAQs et articles que vous pouvez trouver sur le site de Firebird. Vous pouvez aussi vérifier s’il existe un site ou des listes de discussion où vous pourrez obtenir de l’aide dans votre langue natale.

Toutes ces informations sont sur le site de Firebird. Regardez aussi www.firebirdnews.org pour suivre l’actualité autour de Firebird.

Principales fonctionnalités
Ne soyez pas trompé par la taille du programme d’installation ! Firebird est un SGBD puissant et complet. Il peut gérer des bases de données de quelques KB à plusieurs Gigaoctets avec de bonnes performances et quasiment pas de maintenance !

Ci-dessous la liste des principales fonctionnalités de Firebird :

  • Support complet des Procédures stockées et Déclencheurs
  • Modèle de transactions ACID
  • Intégrité Référentielle
  • Architecture Multi Générationelle
  • Faible ocupation de ressources
  • Langage complet interne pour les Procédures stockées et les Déclencheurs (PSQL)
  • Support des Fonctions Externes (UDFs)
  • Besoins limités au minimum d’intervention de DBAs
  • Pratiquement pas de configuration nécessaire – installez le et utilisez le !
  • Communauté importante avec de nombreux endroits d’aide gratuite et de qualité
  • Version optionnelle en un seul fichier embarqué – idéal pour créer un catalogue sur CDROM, une version mono utilisateur ou d’évaluation de vos applications
  • De nombreux outils tiers, y compris des outils graphiques d’aministration, de réplication, etc.
  • Ecritures fiables sur disque – restauration rapide, pas besoin de logs de transactions!
  • Nombreux pilotes d’accès aux bases : nAPI, pilote dbExpress, ODBC, OLEDB, pilote .Net, pilote natif JDBC type 4, module Python, PHP, Perl, etc.
  • Support natif de tous les principaux systèmes d’exploitation, y compris Windows, Linux, Solaris, MacOS.
  • Incremental Backups
  • Version 64bits disponible
  • Implémentation complète des curseurs dans PSQL
  • Tables de monitoring
  • Déclencheurs de Transactions et Connexion
  • Tables temporaires

Pour des bases de toute taille
Certains pensent que Firebird est un SGBDR fait seulement pour des petites bases et quelques connexions. Ils se trompent! Firebird est utilisé avec de nombreuses grosses bases de données et ne nombreuses connexions. Un bon est exemple peut être vu à Softool’06, où Avarda (ERP russe) utilise Firebird 2.0 Classic server avec une moyenne de 100 connexions simultanées accédant à une base Firebird de 120Gb avec 700 millions d’enregistrements! Les serveur est une machine SMP (2 CPUs – Dell PowerEdge 2950) avec 6GB RAM.

Outils & Composants
Vous trouverez ci-dessous une liste de resources incluant des outils, pilotes, etc. S’il vous plait référez vous au site officiel de Firebird pour une liste plus complète et à jour.

Outils d’administration graphiques

  • BExpert (version personnelle gratuite)
  • DB Workbench
  • FlameRobin (Open Source, plateformes Windows, Linux, MacOSX et FreeBSD)
  • Firebird Development Studio

Pilotes et composants

    Composants Delphi
    • IB Objects
    • FIBPlus
    • UIB (Unified InterBase Components)
    • Zeos
    • MDO
    ODBC
    • Gemini ODBC driver
    • Firebird ODBC Driver
    • EasySoft
    OLEDB
    • ZStyleGroup
    • IBProvider
    Java
    • JayBird
    .Net Provider
    • Firebird .Net Provider
    C++
    • IBPP
    Other languages
    • PHP
    • Python
    • Perl

Site internet : Firebird
Licence : Interbase Public Licence (dérivée de la Mozilla Public License 1.1)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Myrmex 169 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte