Magazine

Le Grand Huit de Cadences

Publié le 21 septembre 2009 par Bordeaux7

Le Grand Huit de CadencesAccent sur la création et grandes soirées au théâtre Olympia marquent l'édition 2009 du festival de danse du Bassin qui accueille pour l'occasion la chorégraphe Bianca Li

Vous avez souhaité dédier cette huitième édition au chorégraphe Philippe Combes...
Benoît Dissaux, directeur artistique de la manifestation : J'ai voulu lui rendre un hommage symbolique car finalement on a peu parlé de sa disparition. Or, nous avions accueilli cet ancien danseur de la compagnie Prejlocaj il y a deux ans sur le festival.
L'an passé, la manifestation s'articulait autour de l'Afrique, qu'en est-il pour cette année ?
Le thème reste toujours le front de mer. Nous avons aussi développé un axe autour de la création, plus importante pour cette édition. Parallèlement, la programmation est recentrée sur le théâtre Olympia avec quatre grandes soirées dont la dernière chorégraphie de Bianca Li, ainsi qu'un "Carmina Burana" explosif signé par le Staastheater Darmsdtadt qui se produit pour la première fois en France.
Initiées en septembre dernier, les escales chorégraphiques sont aussi conservées...
Oui, et elles sont même amplifiées avec quatre propositions. Parmi elles, une création surprenante de l'Opéra de Bordeaux. Cela permet au ballet de sortir des institutions pour bénéficier d'un cadre accessible au plus grand nombre. A ma connaissance, il s'agit d'un concept unique en France.
Propos recueillis par C.Caussieu
Programme complet sur www.arcachon.com/cadences2009.
Réservations au: 05 56 22 09 18


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte