Magazine Cyclisme

Cyclo cross de Fromentières (Mayenne)-LUDOVIC RENARD… DÉJA

Publié le 22 septembre 2009 par Roltiss @roltiss
Cyclo cross de Fromentières (Mayenne)-LUDOVIC RENARD… DÉJA
Photo archives cor. NR, Patrice Juin
Ludovic Renard veut encore progresser
www.lanouvellerepublique.fr
Autorisation du 03.02.2005
Le Tourangeau du Montrichard VC est un redoutable compétiteur. Il s'est
imposé à Fromentières (Mayenne), dimanche.

 
Ludovic Renard a attaqué la saison de cyclo-cross par une victoire en Mayenne. Voilà une campagne qui commence bien pour le Tourangeau, dans la droite ligne de l'objectif qu'il s'est fixé : faire mieux que la saison dernière. L'hiver 2008-2009 l'a pourtant vu triompher à quinze reprises. « Mais il ne faut trop se focaliser sur le nombre de victoires, prévient-il. Cette saison, je vais participer à des compétitions plus relevées, donc plus difficile à gagner. L'important pour moi c'est de progresser. »
Et, pour arriver à ses fins, le citoyen de La Ville-aux-Dames met tous les atouts dans son jeu. A commencer par la conduite d'une saison routière 2009 plus intense que d'habitude car il a bien compris que c'est l'été que l'on forge les victoires de l'hiver. Sur la route, le coureur du Montrichard VC – qui va devenir prochainement le Team RLB Cyclisme 41 – n'a pas ménagé sa peine. Trois victoires et de nombreux podiums l'ont récompensé. Des performances qui lui vaudront une place en 1re catégorie en 2010. « Il faut que “ je me fasse la caisse. ” sur la route dans des épreuves de niveau relevé. Aujourd'hui, ça va très vite dans les sous-bois et les meilleurs nationaux sont en même temps des routiers pros », argumente-t-il.
Il continuera aussi, et de bon cœur, sa collaboration avec Dominique Pézard, son président à Montrichard, aux petits soins pour lui, un dirigeant profondément imprégné de culture cyclo-cross, héritier direct du CSM Persan, meilleur club français de la spécialité durant quinze ans. C'est d'ailleurs un ancien « Persan », ex-champion de France, Alain Daniel, qui lui dicte les plans d'entraînement. Côté matériel, le double champion régional est paré pour l'hiver.
Il chevauchera des machines high-tech fournies par le Tourangeau Thomas Blondeau, cyclo-crossman à ses heures.
 
“ Mon père
m'accorde des
aménagements
d'horaires ”

 
Enfin, du temps libre pour l'entraînement, gageons qu'il en aura quand le besoin s'en fera sentir. Son employeur n'est autre que son père, Didier, patron d'une exploitation maraîchère. « Je travaille 39 heures fermes par semaine, mais mon père m'accorde des aménagements d'horaires », précise-t-il. Maintenant, les résultats doivent suivre : « J'espère être tôt en forme pour me distinguer, le 11 octobre, lors de la première manche du Challenge national à Saint-Quentin. Une place dans les dix me comblerait. »

Le classement : 1. Renard (Montrichard VC) en 48' ; 2. Belot (Artix) à 45" ; 3. Lecoeur (Flers) ; 4. Le Corre (Super Sport 35) ; 5. Théot (Flers).

Cor. NR : Serge Brard

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Roltiss 200 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines