Magazine

Plume répond à l’ITW parfumée

Publié le 22 septembre 2009 par Angelita

Une autre lectrice, apparemment ravie et séduite par le sujet a accepté de vous en dire plus sur l’univers des parfums et ce que cela évoque pour elle. J’ai nommé Plume.

Ton premier souvenir olfactif remonte à quand ? Il évoque quoi pour toi ?

Le premier qui me vient à l’esprit c’est l’odeur des tomates du jardin de mon papi. Elles étaient piles à ma hauteur lors de mes premières marches et j’adorais croquer dedans quand elle étaient bien chauffées par le soleil avec cette odeur de terre si particulière :) (oui oui je suis toujours une dingue de la tomate).

Plume répond à l’ITW parfumée

Et puis, c’était 100 % biologique. Tu savais au moins ce que tu mangeais. Tu n’as pas fait d’indigestion, j’espère.

Quel a été ton premier parfum et quelle histoire raconte-t-il à tes yeux ?

Le premier ? Le vrai premier était un truc du genre Eau jeune (mais alors lequel ?) que ma mère voulait bien me payer au supermarché. Il était un peu tôt à son goût pour se parfumer comme une femme (et elle n’avait pas tort)

Plume répond à l’ITW parfumée

Personnellement, il me semble que c’était ceux d’Yves Rocher, au chèvrefeuille et à la mandarine.

Es-tu fidèle à ton parfum, à un type de parfum ?

J’adore les parfums un peu sucrés mais pas trop forts, ma peau a tendance à les « vaniller»  toustnaturellement ce qui ne s’accorde pas vraiment avec les plus épicés. Ceux de Jean-Paul Gautier sont définitivement ceux qui me conviennent le mieux.

Plume répond à l’ITW parfumée

Je n’ai jamais été trop séduite par les parfums JPG, même si j’adore son univers et en particulier sa mode et ses flacons.

As-tu dû changer de parfum parce que tu ne supportais plus l’odeur parce qu’il ne convenait plus à ta peau ?

Je me suis essayée à porter Magie noire à un moment (je n’avais pas encore trouver LE parfum) et l’odeur changeait vraiment sur moi. Il restait fort en permanence au point de me donner mal à la tête.

Drôle de magie, dis-moi. Il me semble que c’est un parfum assez ancien.

Quel est ton parfum préféré ? Qu’évoque-t-il pour toi ?

Fragile de Jean-Paul Gaultier. Il m’a accompagné au moment où j’ai commencé à assumer ma féminité (j’étais un vrai garçon manqué avant) et porter un parfum qu’on considère comme « sensuel»  ça aide mine de rien ! C’est aussi avec ce parfum que j’ai rencontré mon homme, et il restera toujours le parfum avec lequel lui m’associe.

Plume répond à l’ITW parfumée

Mais dis-moi, tu es une femme JPG. Il ne me semble pas toutefois que tu sois aussi Fragile que ça.

Parlons flacons. Quel flacon trouves-tu le plus beau ?

Je vais passer pour une fan de Gaultier mais il faut avouer que celui de Gaultier Classique Femme est très très beau. Un sacré hommage au corps de la femme et à la sensualité.

J’aime beaucoup celui de Flower by Kenzo également, je le trouve à la fois raffiné et original tout en restant assez simple, on s’en souvient facilement.

Plume répond à l’ITW parfumée

Je suis très sensible au décor car je garde mes belles bouteilles de parfums. La femme est la marque de fabrique de l’enfant terrible de la mode.

Si tu devais me citer une fleur qui évoque un parfum, laquelle choisirais-tu ?

La fleur d’oranger ! miam

Plume répond à l’ITW parfumée

Surtout dans les gâteaux, je confirme.

Quelle est la publicité de parfums qui te plait le plus ?

Egoïste ! Je ne sais pas pourquoi je pense à çà. Plus sérieusement je suis toujours impressionnée de voir la créativité que peuvent déployer les publicitaires pour les parfums. Plus que pour tout autre produit ils essayent véritablement de créer une ambiance autour du parfum. En ce sens les spots (enfin c’est presque du court-métrage) Chanel n°5 sont particulièrement marquants.  Aussi la campagne de J’adore avec Charlize Theron est une réussite à mon sens, elle a apporté un côté animal à un parfum à l’image un peu trop lisse à mon goût.

Enfin, c’est grâce à sa publicité tv que j’ai décidé d’aller tester mon parfum actuel et que j’ai finalement succombé, je l’ai trouvé très intrigante : HYPNÔSE SENSES.

Personnellement, en ce moment, je craque pour Parisienne et la nouvelle avec Jude Law pour Dior Homme Sport.

Champ libre : je te laisse la parole

Je ne suis pas une experte ni même une grande consommatrice de parfum. J’ai beaucoup de mal à trouver un parfum qui me convienne sur tous les points. A ce jour je ne compte véritablement que 3 parfums, 2 que j’alterne hiver-été, et un par nostalgie de temps à autre ou pour les grandes occasions. Ma relation de femme au parfum est comme une histoire d’amour, car bien que je ne sois pas passionnée par le sujet comme mon hôte  :) , elle commence sur un coup de coeur, qui s’établit sur la durée et finalement me suit pour la vie…

Donc, nous reprendrons les notes de coeur et de fond pour toi, mais pas les notes de tête puisque ta relation au parfum n’est pas faite sur un coup de tête. Merci Plume pour ton partage d’expérience.

Je rappelle que si vous êtes intéressé, vous pouvez m’envoyer vos réponses par mail. Je me chargerai des photos à moins que vous ne vouliez des photos spécifiques. Pour cela, utilisez la page contact.

é

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Angelita 404 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog