Magazine France

La Poste : A vendre !

Publié le 22 septembre 2009 par Jeunegarde

poste-pcf Ah il est bien loin le temps des PTT où l’on pouvait encore faire partir son courrier tard le soir avec la quasi certitude qu’il arrivera dès le lendemain. Au fil des années, les heures de levée du courrier se sont raccourcies alors que les délais de réception se sont allongés. Mais le plus grave est sans doute la désertification des bureaux de Poste dans nos campagnes ou l’allongement des files d’attente en ville, faute de personnel. Les mairies des petites communes doivent assurer elles-mêmes l’ouverture des bureaux. Le courrier n’est plus un service mais une marchandise et nous ne sommes plus des usagers mais des clients. L’esprit de solidarité est désormais banni au profit du marché et de la rentabilité. Le passage en société anonyme n’est que l’aboutissement de la politique libérale du gouvernement après la transformation du service financier en banque postale.

Et inutile de croire Nicolas Sarkozy se défendant de privatiser la Poste, il avait fait la même promesse pour EDF-GDF. De quelles garanties disposerons nous sur la fixation du prix du timbre ou sur les délais de distribution du courrier ?

consultation-citoyenne_0


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeunegarde 2824 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte