Magazine Info Locale

Chute de Maktoub : perdue dans l’amateurisme de son réalisateur ?

Publié le 22 septembre 2009 par Tuniscope.com

Chute de Maktoub : perdue dans l’amateurisme de son réalisateur ?

Date:

Chute de Maktoub : perdue dans l’amateurisme de son réalisateur ?
<>

Maktoub est un feuilleton de deux saisons et plusieurs évènements composés et compliqués depuis le premier épisode. Cependant, la chute n’était pas à la hauteur des attentes. La clôture des histoires en intersection dans le scénario de Maktoub, n’était pas aussi claire et approfondie qu'il le fallait.

Le mariage de Dali avec son Chahinez et son voyage avec Rym qui ne collent pas ensemble. L’arrestation d’Elyess qui ne donne pas suite à un procès ou une confirmation de condamnation du meurtre. La dernière séquence montrant Mongi guidé par les policiers à la prison. Quelle était sa fin ? Personne ne le sait.

La facilité avec laquelle Rim est tombée dans le piège de l’ex-femme de son mari. Juste après le choc de découvrir que Elyess, le fils de son mari, est l'assassin de sa mère, Rim voyage avec Dali, et se permet l’adultère.

L’histoire des amoureux Mehdi et Yosr a aussi été baclée. En effet, le suspense était mal achevé et nous n’avons pas senti la surprise en voyant Salima avec un nouveau mari. Sans aucun mot, sans aucune explication par rapport à ce que pense Yosr, Mehdi et surtout la maman qui a tout fait pour empêcher ce mariage, une seule photo a conclu l’histoire. Le scénariste n’a pas laissé la chance aux téléspectateurs de partager la joie du couple après avoir partagé plein de tristesse.

Et finalement la chute de Choco, l’héro du feuilleton, qui était aussi meurtrière que tragique. Il provoque la mort de trois personnes et se suicide en laissant Montassar dans la main des policiers. Sept minutes de musique triste, de noir et blanc et de flash back très touchant mais qui laisse un vide dramaturgique flagrant. D’autant plus que Choco, criminel et trafiqueur de drogue, fini comme un héro ce qui choque plusieurs téléspectateurs.

Grosso modo, la chute était ratée et pas à la hauteur des attentes mais surtout, elle n’était pas en harmonie avec le rythme et le niveau du feuilleton surtout que le réalisateur et le scénariste savent, en avance, que c’est le dernier épisode des deux parties du feuilleton.

22/09/2009


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tuniscope.com 192 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte