Magazine Info Locale

Mobilisation d’élèves du lycée Gourdou-Leseurre

Publié le 22 septembre 2009 par Jflehelloco

proviseur adjoint du lycée face à la presseCe matin, près de la moitié des élèves du lycée Gourdou-Leseurre sont sortis du lycée pendant la récréation et celle-ci a pris un tour beaucoup plus « politique ». Ils se sont mis à revendiquer contre la réforme du lycée professionnel qui est généralisée cette année. Près de 200 jeunes dans la rue, sans prévenir, ça fait un peu de bruit…

Il semblerait que ce soient des SMS « politiques », assez durs contre la réforme, envoyés aux lycéens qui soient à l’origine de leur mobilisation. Une réforme qui pourtant se passe sans trop de remous.

Toute l’équipe pédagogique du lycée est intervenue immédiatement pour essayer d’encadrer les élèves et éviter les débordements excessifs qui sont souvent à craindre dans un tel cas.

M’étant rendu sur place ce matin, je tiens à saluer l’engagement au service des jeunes de toute l’équipe éducative. Tous ont à cœur la réussite de chacun et essaient chaque jour d’instaurer un climat de confiance et de responsabiliser ces jeunes qui ont leur avenir entre leurs mains. Le travail de la proviseur du lycée n’est pas de tout repos mais elle est vraiment passionnée par sa mission !

Ce lycée, spécialisé dans les métiers de la maintenance industrielle, forme à des métiers où il y a de la demande et donc des emplois à la clé. Le label « lycée des métiers » qualifie certains établissements qui offrent une palette étendue de formations et de services, grâce notamment à un partenariat actif, tant avec le milieu économique qu’avec les collectivités territoriales.

La réforme de la filière professionnelle fait donc trop peu de vague pour qu’il faille que certains mouvements politiques lancent des SMS pour motiver les élèves à s’insurger ?

Le principal point de la réforme est de passer de 4 à 3 ans la durée nécessaire pour obtenir un bac professionnel, se calant ainsi sur le système général. Du coup, les BEP sont appelés à disparaitre au profit des CAP et des BAC PRO. Cette harmonisation des filières, testée depuis 2001, ambitionne de réduire le nombre de lycéens qui chaque année ne vont pas au terme de leur formation, soit environ 120.000 élèves par an toutes filières confondues.

« Je suis convaincu que le bac professionnel en trois ans est une réforme extrêmement positive dont chacun, comme c’est souvent le cas dans l’éducation, découvrira les bienfaits dans les prochaines années. (…) Notre objectif c’est d’arriver à ce que tous les élèves, que ce soit dans la filière générale, que ce soit en enseignement professionnel, sortent avec un diplôme, une formation, le bagage intellectuel dont ils ont besoin pour affronter la vie« , a dit François Fillon.

Comme toute réforme il y a des partisans et des opposants, espérons que les lycéens de Gourdou Leseurre sauront faire le bon choix qui est avant tout celui de réussir leur année scolaire et obtenir leur bac pro pour ensuite avoir un emploi. Un engagement de transmettre les revendications des lycéens au sommet de l’Etat a été pris, cela devrait permettre de calmer un peu les esprits tout en faisant passer le message des lycéens.

Pour en savoir plus sur la réforme du lycée : http://blog.lyceepourtous.fr/


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jflehelloco 5145 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine