Magazine Société

La seule monnaie honnête : le Dividende Universel

Publié le 22 septembre 2009 par Galuel
Pour que la monnaie marche il faut qu'elle remplisse deux conditions fondamentales :
1) Elle doit être suffisamment rare, ne pas pouvoir être créée sans limite, afin d'avoir une valeur qui soit suffisante pour assurer l'universalité des échanges et doit être relativement stable pour générer de la confiance.
2) Elle doit être dense dans l'économie, sinon ce n'est pas une monnaie, c'est un bien thésaurisable. Chacun doit pouvoir avoir accès à la monnaie, sinon ce n'est pas un bien d'échange universel (ce qui est son rôle).
La monnaie de crédit avec un ratio > 1 ne remplit aucune de ces deux conditions
1) On peut en créer sans limite, beaucoup ou peu, ça dépend de la volonté des détenteurs de capital.
2) Elle n'est pas dense, tout le monde n'a pas accès au crédit, et pas au même prix en plus en fonction de son utilisation et de qui le prend. Quel autre bien a une valeur différente à la tête du client ?


Le Dividende Universel au contraire remplit les deux conditions fondamentales
1) La monnaie reste rare et stable, elle double de masse tous les 15 ans seulement avec un dividende à 5% / an par exemple (1,05^15 = 2).
2) Elle est dense dans l'économie, tout le monde a accès au minimum de monnaie, sans aucune discrimination et au même coût, indépendamment du client et de l'usage.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Galuel 1946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine