Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions, semaine 2: le MNF Colts-Dolphins

Publié le 22 septembre 2009 par Sixverges
Sautons aux Conclusions, semaine 2:  le MNF Colts-DolphinsLes Dolphins avaient préparé une stratégie pour neutraliser les Colts mais Peyton Manning a eu le dernier mot.
Colts 27, Dolphins 23
Quel beau match de football. On a un faible pour ces deux équipes alors c'était un vrai plaisir de les voir d'affronter dans un duel aussi équilibré.
Les Colts ont ouvert la marque sur le premier jeu du match, une passe de 80 verges de Peyton Manning à Dallas Clark, du joli. Les Fins ont toutefois rapidement démontré que leur attaque ne serait pas aussi nulle qu'elle l'avait été contre les Falcons à la semaine 1. Ils ont déployé le wildcat avec Ronnie Brown comme quart-arrière et ils ont rapidement égalé la marque sur un touché du susmentionné Brown . La première demie a été l'affaire de Ronnie qui a amassé 83 verges sur 14 courses. Les équipes ont réussi deux placements chacun au 3e quart, c'était 13-13 à la mi-temps. Chad Pennington n'avait à ce moment que 56 verges au compteur.
Le troisième quart s'est déroulé à vive allure, les Dolphins montant deux longues poussées au sol, utilisant encore le wildcat. La première fut infructueuse mais la seconde menace se conclut avec le deuxième touché du match de Ronnie Brown au tout début du quatrième quart. À ce moment, les Fins avait eu le ballon 35 minutes sur 46, réussissant à garder Peyton Manning sur le banc. Ce dernier a su profiter de la possession suivante, l'entamant avec une passe de 49 verges à Dallas Clark. Donald Brown a mis le point final au drive avec un touché de 15 verges tout en puissance. 17-17 avec 10 minutes à faire, yes sir.
Les Fins ont pris les devants grâce à un placement sur la possession suivante, poussée au cours de laquelle Ted Ginn s'est illustré en captant trois passes importantes. Il va finir par devenir bon celui-là. Les Colts tiraient donc de l'arrière 23-20 avec 4 minutes à faire au 4 quart. Peyton Manning a eu tôt fait de donner les devants à son équipe: quatre jeux, 80 verges, passe de touché de 48 verges à Pierre Garçon sur un petit hitch, 27-20. Manning avait changé le jeu à la dernière seconde, voyant une faiblesse dans le défensive miamite et il rarement vu aussi juste. Les Dolphins ont bien tenté de reprendre les devants mais que voulez-vous, revenir de l'arrièere en peu de temps ce n'est pas leur fort. Ils se sont rendus au 30 des Colts mais une ultime passe de Pennington a été interceptée par Antoine Bethea.

Les Colts vont être très heureux de sortir de cette guerre avec une victoire. Les Fins ont outrageusement dominé le temps de possession et ont réussi à contrôler le tempo tout le long du match. Ces derniers méritaient définitivement mieux, on espère qu'il pourront se sortir de leur trou à 0-2.
Quelques observations en terminant:
-À notre connaissance, c'était la première fois que les Colts affrontaient une équipe qui utilise le wildcat mais ils ont paru particulièrement vulnérables face à cette formation. C'est sûrement leur défensive légère qui les a désavantagés, ils n'ont jamais su ralentir Ronnie Brown et Ricky Williams. Il faut s'attendre à ce que leurs futurs adversaire observent le film de ce math très attentivement.
-Il fallait surveiller comment Jake Long allait se débrouiller contre Dwight Freeney après s'être fait manger tout rond pas John Abraham la semaine précédente. Le duel n'a pas vraiment eu lieu car les Fins ont couru tout le match, ne passant qu'en fin de match. Long a cependant bien fait dans les rares cas où il a du s'occuper de Freeney. Ce dernier a connu une dure soirée, commettant quatre offsides.
-On ne sait pas qui a décidé que les Fins porteraient leurs chandails turquoises plus souvent mais c'est une bonne idée. Ça fait changement.
-On dirait bien qu'ESPN a trouvé un combinaison gagnante avec le trio Tirico-Jaworski-Gruden. Les trois se complètent bien et ils sont concentrés sur le match à 100%

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines