Magazine Caricatures

Papiers collés – Georges Perros

Publié le 14 septembre 2009 par Ruminances

papiers02.jpg

Je n'ai aucun critère dans le choix d'un livre. Aucune directive ne me guide vers tel bouquin plutôt que vers tel autre. Le hasard est ma seule nécessité. Aucun éditeur pour me contraindre à parler de tel ou tel navet pour les besoins libéraux d'une entreprise prenant le livre pour un objet et l'objet pour de la littérature ou de la philosophie. Parfois c'est bien, voire très bien, et cela me rend heureux. Souvent, c'est très mauvais et cela me met en rage. C'est pour cela que je préfère le terme de chronique à celui de critique. Critique de quoi ?

Quand je file dans mon grenier, je cherche un peu de quiétude et le plaisir solitaire du silence qui m'entoure, à l'écart des doigtés politicards des uns, loin du propos raciste des autres et de cette obscénité qui pourrit la vie des sociétés.

Sentir l'odeur indéfinissable du papier qui dort. Entendre le bruit d'une respiration apaisée et me demander quel phénomène est à l'origine de ma présence dans cet espace à la fois minuscule et immense. Cela est pour moi la source d'un plaisir dont je revendique le besoin. Qu'on le veuille ou non, une bibliothèque est aussi vaste que l'univers et aussi discrète que les choses qu'on ignore. Quand Rémi Zetwal a appris que j'allais toucher un mot sur Georges Perros, il s'est dépêché de me proposer un titre de sa bibliothèque, soulignant de sa voix usée par des plaisirs iconoclastes : “tu le lis et tu me le renvoies.” Ma réponse est toujours la même : “Évidemment ! Tu me connais.” C'est ainsi que je me retrouve avec tout un rayon de bibliothèque rempli de livres de l'ami nazairien.

(lire la suite…)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Régularisons les travailleurs sans papiers !

    Régularisons travailleurs sans papiers

    Un certain nombre d'organisations syndicales lancent une pétition pour la régularisation des travailleurs sans papiers. Souvent indispensables dans bien des... Lire la suite

    Par  Graeme
    SOCIÉTÉ
  • Vos papiers !

    papiers

    Toute croyance qui nécessite une adhésion globale, génère une dépendance qui engendre une accoutumance, produisant sa propre force de conservation, hostile à... Lire la suite

    Par  Lukasstella
    CULTURE, HISTOIRE, SOCIÉTÉ
  • Travailleurs sans papiers

    Coup de gueule de kulturam, en commentaire de mon article précédent : « La grève depuis bientôt 2 mois des travailleurs sans papiers ne sera donc pas l'un des... Lire la suite

    Par  Jmichel
    SOCIÉTÉ
  • Georges Frêche

    Comme Louis XVIII, je m’informe sur la France dans la presse anglaise. J’y apprends que l’offensive du PS contre Georges Frêche fait un flop : 6 à 31 (%... Lire la suite

    Par  Christophefaurie
    SOCIÉTÉ
  • Georges Adilon

    photographies Blaise Adilon - tous droits réservésGeorges Adilon nous a quitté : L'architecture de Sainte-Marie-Lyon sur le site de Lyon-Saint Paul , restera... Lire la suite

    Par  Nicole Guichard
    A CLASSER
  • Perros Guirec (2)

    Perros Guirec

    Quelques dédicaces glanées au restaurant du chouette hotel où on était logés! Honoré, qui m'a échangé un de ses livres contre un pentel (cliquez sur les images... Lire la suite

    Par  Laurel
    BD & DESSINS, TALENTS
  • Georges

    Georges

    . 2 Miam sur 5. Au 6e étage du Centre Georges Pompidou, le Georges des Costes, à la fois dandy et fashion, offre sans aucun doute l’une des plus belles vues... Lire la suite

    Par  Toinard
    CUISINE

A propos de l’auteur


Ruminances 506 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog