Magazine Environnement

Semaine du climat à New-York : l'ONU tente de sauver la planète

Publié le 22 septembre 2009 par Bioaddict @bioaddict
Le président du "Groupe sur le climat" Steve Howard, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, l'ex-Premier ministre britannique Tony Blair et l'acteur australien Hugh Jackman, le 21 septembre 2009 à New York. Dans le cadre de la Semaine du climat NY°C, lancée hier par le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, une centaine de chefs d'Etats et de gouvernement se réunissent aujourd'hui au Sommet sur les changements climatiques, à New-York. C'est le plus grand sommet jamais organisé pour que ces derniers s'accordent sur des négociations internationales sur le climat lors de la conférence de Copenhague.

Dans moins de trois mois se tiendra à Copenhague , la conférence de Nations Unies sur les changements climatiques. Les gouvernements de tous les pays du monde devront trouver un accord sur le sujet de l'émission des gaz à effet de serre .

Pour le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, l'objectif du sommet sur le changement climatique est de " mobiliser la volonté politique et la vision nécessaires pour atteindre un accord ambitieux et scientifiquement fondé aux pourparlers des Nations Unies sur le climat à Copenhague . "

Les leaders politiques doivent aujourd'hui faire progresser les négociations et renforcer l'ambition des propositions sur le climat. Le sommet ne doit pas être lui-même une session de négociations. Il constitue un forum où les dirigeants peuvent traiter de problèmes fondamentaux, trouver des bases communes et fournir les directives aux négociateurs.

" Un accord sur le climat ne fera pas que sauvegarder l'environnement. Il permettra aussi d'orienter de façon fondamentale notre monde sur la trajectoire d'une économie plus verte ", a déclaré hier le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon à New-York.

Pour compensera ses émissions de carbone générées par le Sommet, l'ONU achètera des crédits d'émission du Mécanisme de développement propre. Les fonds iront à des investissements dans une région semi-aride du district de Kolar, dans l'Etat de Karnataka, en Inde, pour réduire la déforestation et fournir de l'énergie propre pour la cuisson des aliments.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte