Magazine Échecs

Karpov-Kasparov : 25 ans après

Publié le 22 septembre 2009 par Yves4
Karpov-Kasparov: le duel de légende reprend du service

De ASSOCIATED PRESS (CP) 

VALENCE, Espagne — Deux légendes vivantes des échecs, les Russes Garry Kasparov et Anatoli Karpov, se retrouvent à partir de mardi à Valence autour d'un échiquier pour un nouveau duel de quatre jours et 12 parties, un quart de siècle après leur premier face-à-face d'anthologie.

Lors de ce duel mythique qui s'était étalé sur cinq mois, de septembre 1984 à février 1985, celui qui était alors champion du monde des échecs -Karpov-et son jeune challenger de 21 ans -Kasparov-n'avaient pas réussi à se départager. Au bout de 48 parties, les organisateurs avaient été contraints d'arrêter le match pour raisons de santé alors que Karpov avait perdu 10 kilos et menait au score.

Karpov avait démarré le duel en fanfare avec une avance de 5-0 jugée alors impossible à combler mais, à la surprise générale, Kasparov était remonté à 5-3. Les quarante autres parties de ce match historique s'étaient soldées par des nuls. Le match avait été interrompu sans qu'aucun des deux joueurs ne remporte six parties, synonyme de victoire finale. Kasparov n'avait pas pu détrôner Karpov, et ce dernier avait donc conservé son titre mondial.

Cette fois-ci, l'enjeu n'est pas le même. Aucun titre de champion ne sera décerné. Il s'agit d'un tournoi-exhibition qui se déroulera sur "seulement" quatre jours et 12 parties (huit rapides et quatre semi-rapides) dans la ville espagnole de Valence (est) qui accueille au même moment une conférence sur les échecs.

Les deux champions ont pris de l'âge. Karpov, 58 ans, reste un joueur actif, encore classé au 146e rang mondial par la Fédération internationale d'échecs. En revanche, Kasparov, 46 ans, considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire des échecs, a mis fin à sa carrière professionnelle de haut niveau en 2005, expliquant qu'après avoir été le plus jeune champion du monde à l'âge de 22 ans et avoir dominé le monde des échecs pendant deux décennies, il ne lui restait plus grand-chose à prouver. Il est aujourd'hui un opposant politique actif au Premier ministre russe Vladimir Poutine.

Pendant une dizaine d'années, une rivalité légendaire a opposé les deux hommes, l'un symbolisant l'ancien régime soviétique, l'autre le renouveau et la modernité. Les deux Russes ont disputé en tout cinq championnats du monde: le premier s'est donc achevé sans vainqueur, mais les quatre suivants ont été remportés par Kasparov. Au total, les deux champions se sont affrontés 144 fois: Kasparov a gagné 21 parties, Karpov 19, pour 104 nuls, selon le site spécialisé www.chess.com.

Mais le temps de la rivalité semble loin. Lundi, lors d'une conférence de presse commune à Valence, l'heure était plutôt à la nostalgie, les deux hommes regrettant que les échecs aient perdu leur prestige d'antan.

Et, dans une interview publiée lundi dans le quotidien espagnol "El Pais", Kasparov a rendu un hommage un peu surréaliste à son ancien rival. Kasparov considère aujourd'hui Karpov comme le plus grand rival de sa carrière et "mon grand-maître, celui auprès duquel j'ai le plus appris, tant aux échecs quand dans la vie".




Karpov-Kasparov : 25 ans après

 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Yves4 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines