Magazine Humeur

Inconscience coupable

Publié le 22 septembre 2009 par Olivier57
Les preuves d'inconscience parentale ne sont pas rares mais certaines dépassent vraiment les limites de l'imaginable.
Ainsi, dans la disparition depuis la mi-juin de Typhaine Faucheur, 5 ans, on découvre avec stupeur que quelques jours  plus tôt, et donc a priori, mais a priori seulement, sans rapport avec celle-ci, sa mère l'avait laissé seule pour se rendre à un baptème.
Oh, certes, pas longtemps,  «  De 17 h 15 à 3 ou 4 heures du matin » précise-t-elle. C'est vrai, à 5 ans on est grand, on peut faire sa vie tout de même !

« On est partis vers 17 h 15, on l'a laissée seule. Elle est autonome, elle avait son repas de prêt, etc. Nicolas [son compagnon] est repassé vers minuit, 1 h, lorsqu'il a ramené mes parents. La petite était couchée dans son lit, elle dormait. »

Autonome, une petite fille de 5 ans, seule le soir et la nuit pendant une douzaine d'heures.  Bien sûr,  quoi de plus normal, il faut être mesquin pour y voir quelquechose d'anormal...

Que dire sans employer des termes peu châtiés pour exprimer toute sa désapprobation ? Rien, on ne peut pas trouver de mots sans se mettre à hurler devant une telle preuve d'inconscience, tant on sait tout ce qui peut arriver à un enfant laissé seul,   même bien plus âgé, même bien moins longtemps.

Il ne reste qu'à espérer que l'on retrouvera bien vite cette petite fille et se dire que la maltraitance, ce n'est pas uniquement physique...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier57 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines