Magazine

Le Virus De La Connerie

Publié le 08 septembre 2009 par Sagephilippe @philippesage

Le Vil Age De L'Enfance
C’était fin de matinée. Il était 11h47, et tout à coup je lui dis, je lui annonce que je dois sortir.
Elle me regarde, hébétée, comme sonnée, puis, me demande pour quelles raisons.
Je lui réponds que j’ai une carte à poster, ma mère, et pis que merde ! j’aimerais bien savoir à quoi il ressemble, le “nouveau” Libération.
- Et à ton avis, me dit-elle, il ressemble à quoi ?
- Oh, sûrement à rien, je fais. Mais c’est juste pour en avoir le cœur net ! [*]
Alors elle se précipite vers moi, me serre fort dans ses bras, me dit des mots que jamais encore elle n’avait prononcés.
Ah, j’vous jure que j’en avais l’estomac tout retourné, que j’ai bien failli renoncer. Mais non. C’était plus fort que tout, que nous, fallait que je sorte.
- Sois prudent, mon amour qu’elle a dit dans un sanglot.
J’ai promis que je le serais, qu’elle pouvait compter sur moi, que de toutes les façons, j’avais mon portable, que tout irait bien.
On s’est fait un signe de la main comme dans les films qui sont américains et, après un ultime regard, j’ai pris mon courage à deux mains, et je l’ai fait. Du domicile conjugal, je me suis extrait.
Chemin faisant, en moi-même je pensais que c’était misère de raser les murs par un si beau temps. Que ce serait tellement mieux de danser sur le bitume. Sourire aux passants. Dire bonjour à la dame. Seulement voilà, j’avais promis d’être vigilant. De faire gaffe. Quand bien même, il n’était qu’à 800 mètres, le marchand de journaux. La boîte aux lettres.
Tout allait bien, quand soudain, à mi-parcours, j’entendis des cris.
Je me dis que non, ah non, ça n’était pas possible, ça ne pouvait être ce que je croyais. Mais si. C’était bien ça ! Sur ma gauche, je la vis. L’école ! Avec en son préau, des enfants ! Des enfants par dizaines, hurlant et gesticulant ! Des mômes de même pas dix ans gigotant et courant ... EN LIBERTÉ !
Alors elle me prit, la panique. Et la colère aussi !
Une école ! … OUVERTE … ! En pleine pandémie de grippe A ! Non mais ça va pas ? Mais c’est de l’inconscience ! Un crime contre l’humanité !
Je me mis à courir comme un dératé en direction de la maison, sûr que j’ai dû battre un record du monde, celui du 280 mètres papillon à la course à pied, et je criais, criais, criais :
- Roooooselyne ! Putain Roselyne, vient m’aider ! J’vais choper la grippe porcine ! J’vais mourir ! … Aaaaaah … ! Mon Dieu ! Mais t’es où ? T’es où Brice Hortefeux et tes hommes en bleu ?
Tu es sortie, affolée. Tu m’as demandé ce qu’il se passait. Je t’ai dit que j’avais croisé une école, une école ouverte, avec tout un tas d'enfants en liberté. Que sans doute, il était trop tard, que déjà, j’étais contaminé de la tête aux pieds.
Alors vite, nous sommes rentrés, nous avons tout fermé, à double-tour. Sauf le chien. Qu’on a foutu dehors. Dès fois que.
J’ai dit que je boirais bien un petit verre de quelque chose pour me remettre de c’te histoire. Tu m’as accompagné. Et nous l’avons tuée. La bouteille de Paracétamol.
Puis, le silence s’est installé. Doucement.
Tu m’as regardé. Longuement.
Avant qu’elle n’augmente, tu as allumé une cigarette, et, dans un mouvement de cheveux, tu as dit :
- Dis-donc, Philippe, y’a comme une question qui m'vient, là ...
- Ah oui ? .. Et .. Laquelle ?
- Eh bien, je me demande si avec cette grippe A, tout ce ramdam médiatique, nous ne serions pas, par le plus grand des hasards, en train de devenir complètement cons ..
- Qu’est-ce que tu veux dire par là ?
- Par là, je veux dire qu’on serait en train de nous inoculer le virus de la connerie, que ça ne m’étonnerait guère …
- Tu crois ?
- J’en ai bien peur ..
[*] Bingo ! Comme je le pensais, le "nouveau" Libération ne ressemble (quasiment) à rien. Ils ont juste changé la police de caractère …


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sagephilippe 4981 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte