Magazine

Apimondia 2009, congrès pour les abeilles

Publié le 23 septembre 2009 par Goure

abeillesdefrance_logo1.1253705727.gif

Etant fille d’apiculteur, je me suis toujours intéressée à tout ce qui touche à l’apiculture. Voici, résumé de façon très succincte le congrès d’Apimondia 2009 qui s’est déroulé à Montpellier :

btn_abeille.1253694877.gif

La 41° édition d’Apimondia s’est tenue à Montpellier , du 15 au 20 septembre 2009,  en présence de 500 scientifiques, 200 exposants, 10 000 congressistes. Plus de 100 pays étaient représentés et 260 conférences ont eu pour sujet principal l’abeille. 370 posters pour l’illustrer.

logosenti-50d05.1253694911.jpg
rotatebee1195550238.1253701694.gif
rotatebee1195550238.1253701694.gif

L’abeille, sentinelle de l’environnement , tel était le thème de la 41° édition . Un sujet qui s’impose à l’heure où l’abeille est confrontée à un taux de mortalité record, en moyenne 300 000 colonies disparaissent tous les ans depuis 1995 en France.
La sauvegarde de l’abeille est un enjeu stratégique qui va bien au-delà du monde des apiculteurs… car l’abeille œuvre pour nous chaque jour. Apparue avec les plantes à fleurs, l’abeille existe sur notre planète depuis plus de 80 millions d’années . Aujourd’hui, plus de 80 % de notre environnement végétal est fécondé par les abeilles, qui jouent un rôle prépondérant de pollinisateurs. Ainsi, près de 20 000 espèces végétales menacées sont encore sauvegardées grâce à l’action pollinisatrice des abeilles . Près de 40 % de notre alimentation (fruits, légumes, oléagineux, etc…) dépend exclusivement de l’action fécondatrice des abeilles. Par ailleurs, le miel, le pollen, la gelée royale, la propolis,  demeurent des produits naturels appréciés par les consommateurs et font l’objet de nombreuses recherches de par le monde pour leurs qualités diététiques et thérapeutiques.Pourtant, aujourd’hui, après avoir survécu à tous les changements climatiques, les abeilles sont menacées en raison de mutations profondes de l’environnement dues notamment à des pratiques agricoles inadaptées (emploi abusif de produits phytosanitaires de plus en plus toxiques, remembrement, monoculture, ensilage, etc…).En France, depuis 1995, près de 30 % des colonies d’abeilles disparaissent chaque année.En 10 ans, 15 000 apiculteurs ont cessé leur activité.

unaf_sansplume.1253696475.jpg
rotatebee1195550238.1253701694.gif
rotatebee1195550238.1253701694.gif

C’est pourquoi l’UNAF (Union Nationale de l’Apiculture Française) a lancé en 2005 l’action “L’abeille, sentinelle de l’environnement” pour alerter le grand public de cette situation inquiétante et tenter de protéger aussi bien l’abeille, que l’apiculture qui en dépend.

apiculteur_2.1253700853.jpg

Les abeilles vivent en colonies de 20 000 à 80 000 individus par ruche, selon la saison, autour de la reine qui peut pondre 1 500 à 2 000 œufs par jour, et jusqu’à 200 000 en un an. Une ruche produit entre 20 à 80 Kg de miel, selon les conditions climatiques et en fonction de son environnement floral.En une journée, une colonie de 40 000 abeilles, dont 30 000 butineuses, visite 21 millions de fleurs, soit 700 fleurs par abeille. Une colonie est constituée de 10 à 80 000 abeilles  selon la saison. Nombre de voyages nécessaires pour obtenir 10 kg de miel : 800 000 à 4 millions. Pour fabriquer 1 kg de cire, les abeilles consomment 10 kg de miel et 1 kg de pollen.Source : Apimondia 2009

apicenfum.1253700926.jpg
rgdesopercule.1253700953.jpg

A lire : “Fille d’apiculteur “  article du 20 novembre 2007.

medium_011195497379.1253702168.jpg
rotatebee1195550238.1253702245.gif
rotatebee1195550238.1253702245.gif

Video :L’abeille en danger 

Cliquez si vous voulez voir M. Gouillet , apiculteur à Lentier , faire une démonstration pour les Journées du patrimoine à Draguignan . (article du 17 septembre 2006)

village_159_2.1253706512.jpg

village_147_4.1253706617.jpg

Apisite : pour tout savoir sur les abeilles .

Savez-vous que Paris  compte 8 ruchers, la plupart étant pédagogiques . Le rucher du parc Georges Brassens a accueilli  plus de 1500 classes des écoles parisiennes et permis à plus de 35 000 enfants de s’initier à la découverte du monde des abeilles, en bénéficiant de l’enthousiasme et le dévouement d’apiculteurs passionnés.

paris5.1253718842.jpg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Goure 7020 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte