Magazine Asie

Héroïnes du cinéma indien : les années 2000

Publié le 09 septembre 2009 par Safran
Les années 2000 voient s'épanouir les petites nouvelles de la décennie précédente, et apparaître de nouveaux espoirs.

Aishwarya Rai-Bachchan (1973)
Héroïnes du cinéma indien : les années 2000La plus internationale des actrices indiennes, d'abord mannequin, fut connue grâce à son titre de Miss Monde en 1994. Après des débuts dans deux films tamouls en 1997 et 1998, elle"monta" à BombayHum Dil De Chuke Sanam (Sanjay Leela Bhansali, 1999) lui donna son premier prix d'interprétation. En 2002, Devdas la propulsa un peu plus vers les étoiles, mais son plan de carrière ne réussit pas à chaque film, en particulier dans les coproductions multinationales.
Après son mariage avec Abhishek Bachchan, elle continue de tourner ; on attend d'ailleurs 4 films avec elle en 2010, dont 2 en tamoul.
Urmila Matondkar (1974)
Héroïnes du cinéma indien : les années 2000Commençant très tôt une carrière au cinéma, la petite Urmila se fit remarquer dans Kalyug en 1981 et dans Masoom en 1983. Parmi la trentaine de films qu'elle tourna dans les années 1990, souvent des rôles de Lolita, elle fut nominée trois fois pour Rangeela (Ram Gopal Varma, 1995), Judaai (Raj Kanwar, 1997) et Satya (Ram Gopal Varma, 1998). Elle changera radicalement de types de rôles au début des années 2000 pour se tourner vers les névrosées et les psychopathes.
Maintenant entre 2 âges (celui des héroïnes, et celui des mères), elle tourne moins et c'est dommage. Personnellement, je pense qu'il faut l'avoir vue dans Ek Hasina Thi (thriller) et Pinjar (drame de la partition), pour prendre la mesure de son talent.
Rani Mukherji (1978)
Héroïnes du cinéma indien : les années 2000Rani Mukherjee est née au Bengale dans une famille de cinéma. Son père réalisateur la fait tourner à partir de 14 ans dans de petits rôles, mais c'est Kuch Kuch Hota Hai qui la fait connaître en 1998, après une apparition dans Ghulam en 1997 avec Aamir Khan.
Pendant près d'une dizaine d'années, elle tourne sans discontinuer, et reçoit des prix d'interprétation pour les films suivants : Chalte Chalte (2003, avec SRK), Yuva (2004, avec Abhishek Bachchan, Veer-Zara (2004, avec SRK), Bunty Aur Babli (2005, avec Abhishek Bachchan), Black (2005, avec Amitabh Bachchan), KANK (2006, avec SRK).
Depuis, elle semble avoir pris un peu de recul, mais on l'attend déjà au tournant en septembre 2009 dans Dil Bole Haddipa. Welcome back !
Konkana Sen (1979)
Héroïnes du cinéma indien : les années 2000La fille de l'actrice-réalisatrice Aparna Sen a très jeune été plongée dans le bain du cinéma : sa mère l'emmenait souvent sur les plateaux de tournage. Après avoir tourné dans plusieurs petits films bengalis, sa première véritable expérience lui est offerte par Rituparno Ghosh dans Titli en 2002 ; mais c'est sa mère qui met en valeur ses talents d'interprète dans Mr and Mrs Iyer en 2003 : elle gagne alors à 24 ans le prestigieux National Award.
Connue pour son franc-parler, elle a l'habitude de choisir ses films avec parcimonie, et de sélectionner des rôles très diversifiés.
Parmi les films marquants dans lesquels elle a joué, il faut noter Page 3, son premier film à Bombay (2005), Omkara (2006), Luck By Chance (2009).
Deux films devraient sortir dans les mois qui viennent où ses partenaires seront Ranbir Kapoor et Shreyas Talpade. Un talent à suivre de près.

Priyanka Chopra (1982)
Héroïnes du cinéma indien : les années 2000Elue Miss Monde en 2000, Priyanka Chopra rencontre bien des difficultés à ses débuts en 2002, au point que personne ne veut de cette actrice "non professionnelle". Les décideurs n'ont pas su estimer le potentiel qui se cachait derrière son joli minois. Elle se fait remarquer dans Andaz pour lequel elle obtient un prix en 2003, puis suivent des récompenses pour Aitraaz (2004) et Fashion (2008).
Son répertoire est de plus en plus varié, et l'on remarque les progrès de son jeu au fil des années. Bien sûr, depuis Fashion, elle est de plus en plus demandée : 5 films sont notés sur ses tablettes, dont le premier, What's Your Raashee? avec Harman Baweja, va bientôt sortir.
Kangana Ranaut (1987)
Héroïnes du cinéma indien : les années 2000Elle a d'abord été actrice de théâtre, et c'est peut-être ce qui lui donne un petit plus vis-à-vis de ses collègues.
C'est le producteur Mahesh Bhatt (grand découvreur de talents) qui lui donne sa première chance dans Gangster puis dans Woh Lamhe (tous deux en 2006) où elle étonne par son interprétation de névrosées.
Plus récemment, c'est Fashion qui lui vaut une récompense pour le rôle d'un mannequin junkie.
La profession l'a bien compris, maintenant il faut compter avec Kangana Ranaut.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Safran 276 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte