Magazine Asie

Héroïnes du cinéma hindi : les années 90

Publié le 02 septembre 2009 par Safran
Les décennies se suivent et ne se ressemblent pas : après la pénurie des années 1980, un bouquet de nouvelles héroïnes va donner des couleurs aux années 1990 marquées par l'ouverture de l'Inde sur le monde, et l'apparition de jeunes réalisateurs ayant pris conscience de l'importance financière de la diaspora indienne.

Madhuri Dixit (1965)
Héroïnes du cinéma hindi : les années 90D'abord top-model, Madhuri Dixit se retrouva propulsée dans le cinéma grâce au film Tehzaab Is Acid en 1988, dont la chanson Ek-Do-Teen lui valut le surnom de Ek-Do-Teen Girl. Une pluie de films suivit, dont certains lui apportèrent des récompenses de meilleure actrice, comme Dil (Indra Kumar, 1990), Beta (Indra Kumar, 1992), Hum Aapke Hain Kaun (Sooraj R. Barjatya, 1994), et Dil To Pagal Hai (Yash Chopra, 1997). Mariée à un chirurgien de la diapora indienne aux USA en 1999, elle s'éloigna un peu des plateaux mais continua de tourner, en particulier Devdas. Maintenant mère de deux enfants, et ayant raté son comeback dans Aaja Naachle en 2007, elle a malheureusement déserté les plateaux. Quel dommage !

Juhi Chawla (1967)
Héroïnes du cinéma hindi : les années 90C'est après être devenue Miss India en 1984, que Juhi Chawla se sentit attirée par les offres des réalisateurs. Après quelques essais, elle joua son premier rôle important dans Qayamat Se Qayamat Tak en 1988, avec Aamir Khan. Dans les années 1990, elle tourne une soixantaine de films de tous genres, parmi lesquels le fameux Darr, un thriller où SRK jouait un méchant dont aucun acteur n'avait voulu. On peut aussi citer Yes Boss, toujours avec SRK, une comédie où elle pu démontrer ses talents comiques et sa pétulance.
Associée avec SRK dans Dreamz Unlimited, une société de production qui eut du mal à trouver sa voie, elle reste toujours fidèle à l'écran, mais moins souvent, car elle aussi est mariée depuis 1998 et élève ses deux enfants.
Manisha Koirala (1970)
Héroïnes du cinéma hindi : les années 90Cette actrice native du Népal, où sa famille était dans la politique, réussit à se faire une belle place à Bombay. Malgré un premier film (Saudagar) où elle fut peu remarquée à cause des grandes vedettes qui l'entouraient, elle doit son premier succès à Vidhu Vinod Chopra pour 1942: A Love Story en 1993. Mani Ratnam, réalisateur du Sud, eut une grande influence sur sa carrière car il lui fit tourner deux films de sa trilogie sur le terrorisme : Bombay en 1995, et Dil Se en 1998 pour lesquels elle reçut les Filmfare de meilleure actrice. Ile ne faut pas oublier non plus, Akele Hum Akele Tum, (Mansoor Khan 1995), remake de Kramer contre Kramer où elle avait Aamir Khan comme partenaire, et Khamoshi: The Musical (Sanjay Leela Bhansali, 1996) qui lui apporta un nouveau titre de meilleure actrice. Depuis, Manisha tente de produire et de passer de l'autre côté de la caméra, sans grand succès pour le moment.

Kajol (1974)
Héroïnes du cinéma hindi : les années 90Issue d'une famille bengalie du cinéma, Kajol fait des débuts peu remarqués en 1992, mais se rattrape en 1993 dans Baazigar (Abbas-Mustan) où elle donne la réplique à SRK, un autre nouveau venu. Ils forment dès lors l'un des couples les plus demandés du cinéma indien et obtiennent d'immenses succès avec Dilwale Dulhanya Le Jayenge (Aditya Chopra), Kuch Kuch Hota Hai (Karan Johar) et Kabhie Khushi Khabie Ghum (Karan Johar).
Kajol a quitté le devant de la scène le temps de marier en 1999 avec Ajay Devgan et de voir grandir sa petite fille.
Elle fait un comeback réussi avec Fanaa (Kunal Kohli, 2006), puis tourne un film produit et interprété par son époux, U Me Aur Hum. Maintenant, on attend son prochain film réalisé par Karan Johar, My Name Is Khan, où elle retrouve son partenaire SRK.

Karisma Kapoor (1974)
Héroïnes du cinéma hindi : les années 90La fille aînée de Babita et Randhir Kapoor est la première des filles Kapoor à faire du cinéma. Elle commence en 1991, et tourne toute une série de films populaires sans recevoir de récompense. C'est enfin en 1996 avec Raja Hindustani face à Aamir Khan et en 1997 avec Dil To Pagal Hai face à Madhuri Dixit et SRK qu'elle remporte ses premiers prix d'actrice.
Sa carrière continue de progresser jusqu'en 2003, année de son mariage. Dorénavant, puisqu'elle a un enfant, on ne la voit plus que dans les soirées du tout-Bollywood ou sur les plateaux de télévision.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Safran 276 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte